Écoute le podcast relatif au “persona” marketing

Qu’est-ce qu’un Persona en marketi<iframe frameborder=”0″ loading=”lazy” id=”ausha-eGwq” height=”220″ style=”border: none; width:100%; height:220px” src=”https://player.ausha.co/index.html?showId=b7g2eF6eWEj1&color=%23ff7f50&podcastId=yvdlnu2LJMMO&v=3&playerId=ausha-eGwq”></iframe><script src=”https://player.ausha.co/ausha-player.js”></script> ng ?
Et pourquoi est-ce si important d’en avoir un ?
En marketing on appelle ça un « persona », dans le langage courant on appelle ça plutôt un client cible.

Souvent, on se dit « mon client cible je le connais, pas la peine d’en faire un portrait-robot »
Et pourtant c’est une grossière erreur, car on a besoin de ce papier pour se remémorer, tout le temps, à qui l’on s’adresse et pourquoi on s’adresse à cette personne.

Le client cible ou le « buyer Persona » est la personne qui va t’acheter tes prestations

On en a souvent besoin pour ce qu’on appelle du marketing de contenu.

Le marketing de contenu qu’est-ce que c’est ?

Le marketing de contenu c’est tout ce que tu vas dire, exprimer, comme idée dans tes mails, écrire sur tes réseaux sociaux, publicité, etc.
Grâce aux contenus que tu vas créer, tu vas attirer les personnes qui sont le plus susceptibles d’acheter tes services.
C’est pour ça que, mieux tu connais ton client cible, plus facilement tu seras susceptible de lui donner ce qu’il attend.
Mieux tu le connaîtras, plus facilement tu pourras lui parler.

Tu as envie de faire un grand discours ?
Est-ce que tu vas aller sur un rocher devant l’océan et parler au million de moules qui sont là en train de se faire masser par le ressac ?
Où est-ce que tu vas aller à un endroit où l’on pourra t’écouter ?
Un endroit où tu es sûr de toucher ton client cible ?

Tout simplement, en créant ton Persona, en créant cette fiche-là, tu vas mettre de côté tout ce que ton client veut entendre.
Tu vas aussi comprendre quel canal d’acquisition il va utiliser et rentrer en contact avec lui.
Tu n’utilises pas le même canal d’acquisition pour un adolescent ou une personne plus âgée.

Qu’est-ce qu’un canal d’acquisition ?

Un canal d’acquisition c’est la manière dont tu vas « acquérir » des clients, par où tu vas passer pour te faire connaître, te faire comprendre : réseaux sociaux ? Journal ? Bouche à oreille ?
Je parle notamment des différents réseaux sociaux et de leur clientèle dans un autre article.

Quel réseau social pour votre business

Comment créer ton persona, la fiche qui va le représenter ?

Plusieurs manières existent pour créer cette fiche-là.

Certains ont besoin de données démographiques :
Lorsque tu penses à ton public cible, tu vas peut-être avoir dans l’idée un âge, une fonction, un type de revenus ou peut-être, lex données géographiques de la personne.
Ça te permet d’avoir un ensemble cohérent des cibles à qui tu parles.

Tu peux aussi avoir des données plus spécifiques : si tu vends à des entreprises, qui est la personne dans cette entreprise qui achète ? Ou qui a le pouvoir d’achat ?

Dans une famille, si tu t’adresses à un enfant, est-ce que c’est l’enfant qui va être décisionnaire de l’achat ou ça va être l’un des parents ? Et quels parents faut-il séduire ?

Là, on reste dans des données démographiques.
Le genre de données que les réseaux sociaux et le web adorent (si un jour tu comptes faire de la pub ces données seront très importantes).

Attention, ton public cible n’est pas la même chose que le marché cible.
Le marché et l’endroit dans lequel tu vas vendre tes services, là où il y a tes concurrents, le même domaine.
Le client cible c’est vraiment la personne qui va décider de l’achat.

Grâce à la définition de ton public cible, tu vas pouvoir trouver le ton que tu comptes employer.

Le ton, le visuel, les mots que tu vas utiliser sont très importants.
Tu vois bien, entre un visuel de chez Lidl ou un visuel de chez Monoprix, on n’est pas tout à fait dans le même registre. Ils ne s’adressent pas aux mêmes personnes.

Créer ton client idéal c’est aussi trouver le style graphique qui va lui parler.

Programme d’accompagnement pour booster sa société

Si tu as du mal à trouver ton public cible,

si tu ne penses pas être assez spécifique il existe un moyen simple de savoir à qui tu t’adresses.

Je ne conseille JAMAIS de regarder la concurrence pour savoir où on en est.
C’est néfaste pour notre estime personnelle, car la personne en face fait les choses différemment de nous.
Par contre si tu as du mal à cibler ton public là je te conseille vivement d’aller voir ce que fait la concurrence.
Tu vas voir à quel type de personne elle s’adresse.
Tu vas aller regarder comment elle parle à son Persona.
Tu vas aller voir quel visuel elle utilise.

Ce que tu vas faire est ce qu’on appelle un benchmark en marketing : regarder qui communique et comment.
Le but n’est pas de t’inspirer de ce ta concurrence fait, mais de voir comment elle le fait.

En plus, tu peux remarquer que tes concurrents ne comblent pas certains domaines, certaines demandes.
Et là tu trouves une « niche »
Une niche c’est un public spécifique qui va être en demande de réponses spécifiques.

Par exemple, il existe des éducateurs canins.
Terme très générique.
Tu peux décider de cibler un peu plus ton public en disant « je suis éducateur canin de gros chiens ». Tu as vu lors de l’analyse concurrentielle qu’il y avait plus de problèmes avec les gros chiens, tu te niches dans ce domaine-là (sans jeu de mots).

Tu veux te spécialiser encore plus ?
Tu vas rentrer dans une niche qui ne parle que de lévrier parce que tu t’es aperçu que les maîtres de ce genre de chien étaient en demande d’éducation et prête à payer.
L’étude de la concurrence a donc été la très bénéfique puisque tu as repéré une niche porteuse.

Pour trouver ton client cible, tu peux aussi aller scanner les réseaux sociaux.

Tu vas passer à la loupe le réseau social le plus pertinent pour ton Persona :

  • Où se trouve ton public cible
  • Sur quel réseau social interagit-il le plus ?
  • Plutôt dans des groupes ? Plutôt dans des forums ?
  • Sur Facebook, Twitter ou sur LinkedIn ?

Cela va te permettre de travailler sur canal d’acquisition client spécifique et de te concentrer dessus.

Tu peux aussi regarder quel type de personnes interagit régulièrement avec tes postes.
Quel est le contenu qui suscite le plus de réactions ?

Même si la publicité nous rabâche les oreilles que nous sommes tous uniques, nous avons beaucoup de points communs les uns les autres.
Ce qui veut dire que la personne qui va interagir avec toi sera une sorte de client cible. Tu vas retrouver certains points communs avec d’autres clients potentiels.

  • Comment accrocher ton public cible ?
  • Maintenant que tu sais qui ils sont, tu peux définir ce qu’ils veulent, ce qu’ils attendent.
  • Qu’est-ce qui va les motiver à acheter ?
  • Quels sont leurs besoins spécifiques ?

 

Comment trouver ton client cible, ton Persona marketing ?

Benchmark des concurrents : où est leur marché ? Où est ton marché ?
Analyse les données démographiques pour savoir à qui tu t’adresses : âge, sexe, lieu de vie, type de boulot…
Regarde ce qui se passe sur les réseaux sociaux.

Tu peux déjà identifier mieux ton client cible et tu peux répondre à ses besoins et ses objectifs.

Personnellement, j’établis une sorte de CV de mon client cible. Je lui donne même un petit nom pour pouvoir mieux lui parler.
Je t’explique ça dans cet autre article.

Si tu as besoin d’accompagnement, contacte moi par ici.
Premier rendez-vous totalement gratuit.

Pin It on Pinterest

Share This