Comment obtenir plus de vue sur ton compte Instagram ? En créant reels évidemment !

Comment obtenir plus de vue sur ton compte Instagram ? En créant reels évidemment !

As-tu remarqué ?
Instagram a beaucoup changé ces derniers temps. Tellement qu’on se retrouve perdu dans un fil plein de suggestions.
Voyons ensemble les étapes pour conquérir de nouveaux abonnés et comment créer ses reels avec Instagram.

Qu’est-ce que l’un REEL ? (Prononcé rile)

Il s’agit en un format vidéo de 90 secondes max.
En anglais ça veut dire « bobine » donc film.
Au départ c’était juste une vidéo plutôt marrante.
Instagram ,qui a vu fuir les créateurs de contenu vers tik tok, a cherché à reproduire le même genre de mini movie divertissants.
Instagram a enrichi ses reels dernièrement. Déjà grâce à une interface plus complète on peut directement faire du montage, ajouter de la musique, du texte…
Ensuite parce que tout le monde peut faire de la vidéo !
Nous avons tous en main un smartphone qui nous permet d’éditer des vidéos de bonne qualité sans forcément passer par des spécialistes du montage ou du son. On verra plus loin que c’est très important.

Pourquoi faire des reels sur Instagram ?

Même si ce format n’est apparu qu’en 2020, force est de constater qu’en 2022 il occupe 20 % du temps des utilisateurs quand ils sont sur Instagram. Et près de la moitié des comptes ont déjà interagi avec un reel.
Si Instagram renforce son positonnement sur les vidéos, c’est que la firme de Meta compte bien dépasser TikTok sur ce créneau. Ça signerait le retour des créateurs au sein du groupe.

Car oui, Facebook et Instagram, en demandant aux professionnels de créer des comptes adaptés les avaient bridés en minorant leur visibilité.
Les créateurs s’étaient alors tous rués vers un conçurent tout petit à l’époque et qui ne cesse de grandir aujourd’hui : Tik Tok !
Voilà pourquoi aujourd’hui Instagram mise sur la vidéo courte : damer le point a ce nouvel adversaire.

Ne pas intégrer les reels dans ta stratégie Instagram serait une grosse erreur.
De nombreuses fonctionnalités surgissent régulièrement. (si tu n’es pas encore abonné, fais-le vite pour continuer à en apprendre toute les semaines)

Coaching pour apprendre à se faire connaitre sur instagram
Coaching pour apprendre à se faire connaitre sur instagram

Voici 4 recommandations pour créer des reels viraux sur Instagram

On sait maintenant que la vidéo verticale est LE média en vogue sur cette plateforme. Je vais donc te donner quelques tips pour te démarquer et devenir « recommandable ».

(PS. toutes ces astuces sont sur mon fil Facebook et Linkedin : rejoins-moi)

1/𝗜𝗻𝘀𝘁𝗮𝗴𝗿𝗮𝗺 𝘃𝗲𝘂𝘁 𝗾𝘂𝗲 𝘁𝘂 𝘀𝗼𝗶𝘀 𝘂𝗻 𝗼𝗿𝗶𝗴𝗶𝗻𝗮𝗹 !

⛔Non pas quelqu’un avec des couettes sur la tête ou habillées de façon voyante.

✅ Il veut du CONTENU original, du contenu UNIQUE, que TOI seul as produit

🚫À bas la copie, le repost ou qui la vidéo ne se retrouve sur toutes les plateformes

🚩𝗔̀ 𝗥𝗘𝗧𝗘𝗡𝗜𝗥

👉 𝟭 𝘃𝗿𝗮𝗶 𝗳𝗼𝗿𝗺𝗮𝘁 𝘃𝗲𝗿𝘁𝗶𝗰𝗮𝗹 𝗲𝗻 𝟵:𝟭𝟲
= à totalité de ton écran de smartphone
= pas de bordure en haut et en bas
= pas de texte qui recouvre la moitié de l’écran

👉 𝗖𝗮𝗽𝘁𝗶𝘃𝗲 𝘁𝗲𝘀 𝘀𝗽𝗲𝗰𝘁𝗮𝘁𝗲𝘂𝗿𝘀
Le nouvel algorithme vérifie quand tes fans quittent la vidéo. Donc s’ils partent tous au même moment, ta vidéo à un souci. Travaille bien les 3 premières secondes pour accrocher.
Et travaille bien ton script pour les garder scotchés.
Bien sûr certains vont quitter ta vidéo… mais ce ne seront les moins intéressés par ton service, alors, aucun regret.

👉 𝗧𝗿𝗮𝘃𝗮𝗶𝗹𝗹𝗲 𝗹𝗮 𝗾𝘂𝗮𝗹𝗶𝘁𝗲́ 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝘃𝗶𝗱𝗲́𝗼
Fini les reels filmés à la hâte, non stabilisés, trouble, dans le noir, ou avec des bordures ou des filigranes sur les images😱… Fais attention à ta qualité d’image.
Si tu peux faire des vidéos en haute définition, c’est même mieux.

👉 𝗠𝗲𝘁𝘀 𝗱𝘂 𝘀𝗼𝗻
Le nouvel algorithme va recommander les vidéos avec son.
⚠️ Son ne veut pas dire musique, attention !
Une vraie parole, bien enregistré et audible est un sacré plus.

coaching pour créer des Reels Instagram qui cartonnent

😉 𝗖𝗼𝗺𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗶𝗻𝗰𝗿𝘂𝘀𝘁𝗲𝗿 ses reels 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝘂𝗻 𝗳𝗶𝗹 𝗜𝗻𝘀𝘁𝗮𝗴𝗿𝗮𝗺 ?

Instagram a révélé quelques trucs de son algorithme… et on va en profiter pour taper l’incruste dans le fil de tes futurs clients

Aujourd’hui les reels c’est le format à plus forte croissance. Près de 20 % total d’utilisation de la plateforme se passe à regarder des vidéos.
↗️ Sur la totalité du groupe META (Facebook, Instagram et WhatsApp), la vidéo est le média le plus engageant.

T𝗿𝗮𝘃𝗮𝗶𝗹𝗹𝗲𝗿 𝗹𝗮 𝗿𝗲́𝘁𝗲𝗻𝘁𝗶𝗼𝗻 de tes visiteurs

✅ cherche à garder tes visiteurs le plus longtemps possible sur ta vidéo.
Si tes Reels sont passionnants et que personne ne quitte, alors tu seras recommandé par Instgram.

Dans son communiqué, Insta confirme que les vidéos qui captent l’attention jusqu’au bout sont plus susceptibles de voir leur recommandation augmenter.

Logique
La plateforme souhaite que tu restes scotché à ton fil et va donc privilégier ce qui te fait rester sur Instagram le plus longtemps possible. Du coup il recommande ta vidéo à TOUT LE MONDE 🥳

🚫Les abandons de vidéos peuvent signifier :
soit que le contenu ne plaît pas au spectateur et c’est qu’Instagram a mal visé
soit tout le monde quitte au même moment et là il y a un problème sur la vidéo > il y a un problème de spam, de grossièreté… un truc qui ne va pas plaire du tout à Instagram.

🚩𝗔̀ 𝗥𝗘𝗧𝗘𝗡𝗜𝗥

👉 Concevoir des reels qui parlent à ton public

👉 Créer une vidéo de 90 secondes ou moins.

👉 Penser au timing et capter l’attention dans les 3 secondes… puis « conservez leur intérêt pendant toute la durée de la vidéo. » Bref, créer un vrai storytelling.
😰 Pas évident ?

formation aux Reels Instagram
Si tu souhaites être accompagné pour créer tes premiers Reels, clique ici

3/comment faire pour qu’Instagram recommande tes reels ?

C’est une question cruciale sur Instagram : être vu !
Aujourd’hui on sait que vidéo verticale a une grande part dans le succès de certains comptes.

Comment faire ses vidéos, quels sont les astuces pour devenir recommandable par la plateforme ?

𝗔𝘂𝗱𝗶𝗲𝗻𝗰𝗲 𝗺𝗼𝗻 𝗮𝗺𝗼𝘂𝗿

🗨️ Le message est clair, Instagram a récemment dit :
« Lorsque les gens reviennent régulièrement pour visionner les vidéos d’un compte, nous le considérons comme un signal fort et positif pour la distribution. »

Qu’est-ce que ça signifie ?
👉 Plus ta communauté, tes fans, interagissent avec toi, mieux c’est
👉 Plus les gens s’abonne pour voir tes reels, plus tes contenus ont de chances d’être poussés par l’algorithme.
Il est donc HYPER IMPORTANT de lancer des appels à l’abonnement lors de ton Reel, surtout si tu es en train de construire ta communauté.

😱 Pas de panique si tu n’as pas encore beaucoup d’abonnés, Meta prend aussi en compte les recherches actives. C’est à dire, les recherches de hashtags ou de nom de personne.
C’est la raison pour laquelle ton nom doit être facile, compréhensible, et surtout : facile à taper sur un smartphone.

🚩𝗔̀ 𝗥𝗘𝗧𝗘𝗡𝗜𝗥
👍 Fais grandir ta communauté et vise les abonnements.
👍 Travaille les mots dans ton descriptif, tes hashtags.

reel Instagram : les bonnes pratiques

4e astuce pour démarquer tes reels sur Instagram… et passer dans les recommandations 🥰

Voici le dernier des fondamentaux pour être dans les bons papiers d’Instagram,
En plus du compte « PUBLIC »
Et des contenus en adéquation avec les règles de Meta : pas de nudité, pas de violence, pas de racisme…

𝘂𝗻 𝘃𝗿𝗮𝗶 𝗲𝗻𝗴𝗮𝗴𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 🤝

La phrase est claire : « Nous donnons la priorité au contenu qui suscite des conversations et des interactions significatives entre de vraies personnes. Pour ce faire, nous augmentons la distribution des vidéos qui inspirent les interactions entre amis ou de personne à personne. »

⛔ Instagram ne veut pas seulement des Likes. Les bots sont faits pour ça 😏.

Ce que souhaite la plateforme ce sont
✅ de vraies conversations,
✅ un vrai engagement,
✅ des réponses personnalisées
✅ et une conversation.

Pourquoi ?
Toutes les IA du monde ne peuvent pas (actuellement) simuler une véritable conversation.

Il n’y a qu’à voir tous ces bots qui sont censés te renseigner sur les sites web (la petite fenêtre en bas à droite) et qui ne font que t’énerver 😆

⚠️ Si tu veux vraiment attirer l’attention et engager a conversation, tu peux décider d’aller chatouiller certains points sensibles. Aujourd’hui c’est assez facile de mettre les gens en rogne sur les réseaux sociaux.
Cela amènera du commentaire, voir même de grands débats (ou des insultes)… mais ton image en sera à jamais attaché. ⚠️

🚩𝗔̀ 𝗥𝗘𝗧𝗘𝗡𝗜𝗥
👉 Sois original et unique
👉 Garde l’attention le plus longtemps possible
👉 Fidélise ton audience
👉 Créer de l’engagement sur ton contenu

Si tu souhaites être accompagné.e, clique sur cette image, je t’en dis plus :

Formation Facebook/Instagram : accompagnement personnalisé
Formation Facebook/Instagram : accompagnement personnalisé

5 erreurs de référencement Web que tu ne feras point !

5 erreurs de référencement Web que tu ne feras point !

Une stratégie de création de liens (netlinking) peut créer de graves erreurs dans ton référencement si tu ne fais pas attention.
On va voir ici les bonnes pratiques et les mauvaises idées du netlinking.
Parlons de création d’interaction, de SEO et des tactiques qu’il ne faut absolument pas utiliser. Certaines d’entre elles, que tu connais sûrement, mais aussi d’autres erreurs de référencement dont tu ne te douterais pas.
Voyons ensemble les cinq façons de planter ton site Web à cause des liens internes et externes. (Net linking)

Avant de nous plonger dans le vif du sujet, si tu souhaites en savoir plus sur les stratégies de création d’hyperliens et autres compétences essentielles en matière de référencement, contacte-moi pour une formation SEO débutant. Un apprentissage très utile quand on veut exister sur le Web.

Les techniques dangereuses pour créer du lien et engendrer de grosses erreurs de référencement.

Avant il était d’usage de mettre le plus de liens externes/internes possible sur une page pour attirer l’attention de Google. Depuis une version récente de son algorithme, ces solutions sont devenues plus risquées. Google pourrait de te mettre à l’amende et te bannir de ses résultats de recherche.
Avoir beaucoup de liens va te permettre d’être plus visible certes, mais peut aussi t’apporter de gros problèmes.

créer des liens internes et externes
Comment créer des liens internes et externes propres

Ce qu’il ne faut pas faire pour créer des liens internes/externes

Je pense que tu connais une grande partie de ses techniques évidentes. Voici le type de création de liens qu’il ne faut absolument pas appliquer et qui sont de grosses erreurs SEO.

1/ne pas acheter des liens à n’importe qui.
2/échanger des liens avec des personnes sûres.
3/ne jamais faire confiance à un programme automatisé pour obtenir des backlinks.
4/ne pas inviter des gens à bloguer sur ton site Web s’ils ne sont pas dans la même thématique que toi. (guest blogging)
De même ne pas proposer tes articles de blog qui n’est pas dans ton thème.
5/ ne pas sur optimiser ses titres.
6/ne pas avoir de lien qui envoie vers un site Web qui n’a aucun rapport avec ta thématique.
7/éviter des liens vers des sites Web qui n’ont pas de contenu réel, ou mis à jour régulièrement.
8/ Attention aux liens provenant de site Web qui sont des spammeurs potentiels ou dans le but est de faire de la publicité pour des jeux d’argent, du Viagra, du porno… Sauf si ton site parle de ça.

Ce sont les éléments essentiels des erreurs de référencement par lien. Maintenant que nous avons abordé ces points, passons à des choses moins connues à ne surtout pas faire en matière de stratégie d’hyperliens.

1/ Créer des liens uniquement vers la page d’accueil tu oublieras !

Ton site Web doit concevoir un maillage interne, comme un filet.
Tu envoies donc des liens de la page d’accueil vers tes pages, des pages vers la page d’accueil, mais aussi d’une page vers une autre page ou d’une page vers un article et vice-versa.
Quand tu fais un échange de liens avec quelqu’un de ta thématique, envois le sur une page précise qui parle du même problème. Si ça arrive uniquement sur ta page d’accueil, tu vas avoir une page d’accueil confuse avec beaucoup trop de liens différents. Et c’est très mauvais pour ton référencement. Cela risque d’être considéré comme du spam.

Si une entreprise, un collègue, parle de tes produits ou de tes offres, pense à créer une page spécifique pour cette offre où ce produit (c’est pourquoi il est essentiel d’avoir la main sur son site et de pouvoir créer des pages à sa guise).

Tu dois t’assurer que ta stratégie de création d’hyperliens soit la plus naturelle possible pour les gens qui vont cliquer dessus.
Si je suis sur le lien de l’entreprise X et qu’elle me parle d’Y, je veux atterrir sur la page qui propose Y. Et non pas sur une page qui va me présenter ABC… et Y. Ce serait trop confus et je ne trouverais pas ce que je désire.
Le fait d’arriver sur une page spécifique, qui ne parle que du sujet pour lequel le client a cliqué, va multiplier tes chances de convertir. Tu vas donc obtenir des hyperliens vers une page où l’affaire est quasiment déjà conclue.
Du coup Google en analysant ça va penser que tes liens sont fiables et il va augmenter ta visibilité dans son moteur de recherche.

achat de liens pour site web
Attention à l’achat de liens pour site web

2/ Payer pour des backlinks tu ne feras jamais (lien entrant à partir d’un autre site Web) !

Il existe une technique ou on va se procurer des liens.
Tu peux, auprès de certaines sociétés, acheter des hyperliens. Ces entreprises créent des site Web sur une thématique donnée et vont te proposer des liens qui pointent vers ton site Web. Ces liens sortants ont un prix, en fonction de la renommée du site qui les propose.
Leur argument principal est de dire que tu vas rapidement remonter dans les résultats de recherche. Effectivement c’était le cas… avant ! Aujourd’hui ça fait partie des plus grosses erreurs de référencement

Les moteurs de recherche, comme Google, ne seront pas au courant que tu as acheté un lien auprès d’une société (et je te recommande de ne pas le faire). Si cette compagnie t’a vendu un lien, elle peut en proposer à d’autres personnes moins spécifiques que toi. C’est-à-dire que les autres hyperliens iront vers des sites aux thématiques différentes. Un même site pourrait envoyer des liens vers X, mais aussi le thème Y ou Z… d’où la confusion des moteurs de recherche sur ta légitimité à proposer Y.

Même si un seul lien n’alerte pas Google et ne te pénalisera pas, la profusion de liens qui sont émis peut l’alarmer. Et si cette société est peu scrupuleuse, elle peut créer des liens de spam. Tu risques alors d’être banni par l’algorithme à cause d’une bête erreur de « brouillage » de référencement.

Si tu tiens vraiment à acheter des liens pour être trouvé plus facilement, il vaut mieux le faire auprès de partenaires indépendants (comme toi). Ça te permettra de garder la maîtrise sur ce qui arrive sur ton site et ce qui en repart.

3/ Recycler ton contenu sur de nombreux sites tu ne t’amuseras pas !

Une façon très connue d’obtenir des liens et de rédiger des articles sur différents sites, forums et blog. Tu peux aussi faire ce qu’on appelle du guest blogging et publier ton article sur un site en tant qu’invité. (Ou tu invites des personnes à écrire sur ton blog).
Attention toutefois à ne pas écrire exactement le même contenu sur ses différents sites. Un article dans lequel les mêmes phrases et paragraphes sont juste intervertis (ou seuls quelques mots sont modifiés) reste toujours un contenu dupliqué (duplicate content) de l’article original. Si tu répètes la même astuce de la même façon plusieurs fois tu risques de te retrouver pénalisé.
Google n’aime pas du tout le « duplicate content » qu’il considère comme une erreur de SEO flagrante et peu même déprécier ton site pour ça.

En résumé : recycler du contenu veut dire créer du contenu nouveau. C’est une astuce simple pour constituer des liens, mais cela peut se retourner contre toi.
Si tu es invité à rédiger un article ou présenter ton produit sur un site Web ami, pense à adapter ton discours au public qui lira cet article.
Personne n’a dit que la création de liens était facile…

site web et réseaux sociaux
Les liens étroits entre site web et réseaux sociaux

4/ Publier sur les réseaux sociaux tu feras avec attention !

Quitte à créer des liens hypertextes, pense à ceux qui sont visibles par tous. Et les médias sociaux doivent être absolument inclus dans ta stratégie de création de liens. Même si aujourd’hui on ne mesure pas très bien ce que rapportent les maillages provenant des médias comme Facebook et LinkedIn, ils contribuent réellement à ton classement dans les recherches Google.
Lorsque tu postes sur tes réseaux sociaux, pense à mettre un lien vers ton site Web, vers une page spécifique qui parle de la même chose que ce que tu publies (et non pas vers ta page d’accueil cf point 1).
Parallèlement à tes efforts pour recevoir des hyperliens de sites Web appropriés, investis dans l’obtention de partage, de like et de commentaires sur Facebook, Instagram, LinkedIn ou YouTube…

5/ Viser un bénéfice pour l’utilisateur tu penseras.

Attention ta construction de liens à l’intérieur de ton site Web doit paraître naturelle. Assure-toi que cette stratégie est vraiment tournée vers le bien de l’utilisateur.
Chaque hyperlien que tu créer vers une page, un produit ou un article doit correspondre à ce que l’internaute recherche.
Chaque lien que tu fais pointer vers ton site Web doit apporter quelque chose à la personne qui le lit.
Chaque lien qui vient sur ton site Web doit donner une réponse spécifique à ce que recherche l’internaute.
Ton maillage (filet) de liens doit faire partie d’une stratégie marketing. Donc tu dois connaître le client visé, ton persona. Ta méthodologie ne doit jamais chercher à uniquement à obtenir un grand nombre de clics possible. Elle doit vraiment correspondre à un besoin client, sinon ce serait une grosse erreur de référencement !

Augmente ta visibilité sur Google : prends un RDV gratuit ici
Augmente ta visibilité sur les réseaux sociaux

Conclusion : des liens utiles tu créeras.

Dans une perspective de référencement global, les hyperliens doivent absolument être utiles à l’internaute. Un lien doit être présent parce qu’il a un intérêt pour le lecteur.
Un lien n’est pas là uniquement pour que Google le voie, car il pourrait mal l’interpréter.

La création de liens doit donc consister à créer des ponts entre les pages de ton site, et ils doivent être utiles pour ton public. Tu dois inciter à cliquer et surtout amener ton visiteur vers ce qu’il recherche.
Garde cela à l’esprit durant toute ta réalisation de ton site Web ou la rédaction de tes articles de blog.
Tu es en bonne voie pour obtenir de nombreuses visites.

Si tu as besoin de conseils spécifiques, ou d’aide pour la création de tes hyperliens, tu peux voir sur mon planning s’il reste encore des places

Comment les Français utilisent les réseaux sociaux en 2022 : Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger ?

Comment les Français utilisent les réseaux sociaux en 2022 : Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger ?

Quel réseau social pour trouver ses clients ? Aujourd’hui Facebook fait partie du groupe Meta. C’est le nom que Marc Zuckerberg a donné à sa société qui regroupe les applications WhatsApp, Instagram, Facebook et Messenger.
Meta pour Métavers, un univers parallèle ou on vivrait grâce à tous les services déployés : interactivité sociale, achat, jeux, concert…
Dans cet article nous allons voir leurs différentes utilisations de ces applications par les Français entre 2018 et 2022. Cela permet de savoir où se trouve sa cible client et de commencer à interagir avec eux.
Chiffres Médiamétrie

Les chiffres clés du groupe Meta.

Ces 4 réseaux sociaux réunies représentent environ 36 millions de visiteurs par jour. Ce qui veut dire que près de 60 % de la population française utilise soit WhatsApp, soit Messenger, soit Facebook ou Instagram au moins 1 fois par 24 h.
C’est un aubaine pour trouver des clients !
En utilisation cumulée, cela correspondrait approximativement à 24 minutes par jour et par français. (si on divise par le nombre de Français, y compris Mamie qui n’a pas de compte)
Méta et ses différentes applications concentrent 16 % du temps de navigation total des Français.
Les 15/24 ans ont pratiquement quadruplé leur consommation de ces applications entre 2018 et 2022. Ils étaient 76 % en janvier de cette année alors qu’ils dépassaient à peine les 20 % il y a 4 ans.

Comment les Français utilisent les réseaux sociaux en 2022
Comment les Français passent leur temps sur les réseaux sociaux en 2022 : tableau comparatif avec 2018

La proportion d’utilisation par réseau social de Meta.

En 2018 Facebook représentait à lui seul prix de 80 % de tout Meta. Aujourd’hui son taux est tombé à 50 %. Il faut dire qu’Instagram a connu un énorme essor. Cette application occupe près d’un quart du temps accordé au groupe Meta.

Facebook est donc encore bien dans la course pour permettre de trouver de nouveaux clients.

Messenger et WhatsApp, les messageries de ce conglomérat, sont employées chacune pour un huitième du temps passé. Elles permettent des échanges régulier avec ces clients, fournisseurs ou même la famille. Vive les réseaux !

Pourquoi les 14/24 ans sont plus largement sur le réseau Instagram ?

En 2022 Instagram s’impose auprès des plus jeunes. La plate-forme représente 64 % du temps passé sur le service du groupe Meta dans cette tranche d’âge.
Près d’un djeune sur cinq choisit de n’utiliser qu’Instagram. Ils délaissent les autres applications proposées par le groupe Meta.
En conclusion, si tu as une cible de moins de 25/30 ans, mieux vaut privilégier le réseau social Instagram pour communiquer avec eux et trouver de nombreux clients.

Comment les Français utilisent les réseaux sociaux en 2022 : les différence entre les âges
Comment les Français utilisent les réseaux sociaux en 2022 : les différence entre les âges

Facebook est toujours le plus actif des réseaux sociaux

En comparaison d’instagram, Facebook et largement utilisé par les 50 ans et plus. Environ 65 % de cette tranche d’âge a recourt ce réseaux social. De la même manière, les plus de 50 ans se sont mis à communiquer massivement sur WhatsApp et Messenger.
Ce nouvel essor des messageries serait-il dû au Covid ?
Quelle famille n’a pas encore son WhatsApp, son Groupe Messenger pour échanger toutes sortes d’information ?

Quoi qu’il en soit, Facebook est toujours une mine d’or pour trouver tes clients en 2022.

On note toutefois que les CSP- utilisent davantage Messenger alors que les CSP+ privilégient WhatsApp

Pour rappel la définition des audiences : ces Catégories Sociaux-Professionnelles se basent sur les revenus, et donc les dépenses possibles de ladite catégorie.
« La catégorie d’audience des CSP+ regroupe plutôt les chefs d’entreprises, les artisans et commerçants, les cadres, les professions intellectuelles supérieures et les professions intermédiaires.
Les CSP+ sont une cible privilégiée des actions marketing à cause de son pouvoir d’achat.
Le “haut du panier” des CSP+ est constitué des CSP ++ » : qui peut donc consommer encore plus.
Voir les définitions complètes ici : CSP — Définitions marketing » L’encyclopédie illustrée du marketing

Femme devant un ordinateur pour augmenter ta visibilité sur le net
Augmente ta visibilité sur le net

Quelles conclusions tirer de cette utilisation des réseaux sociaux en 2022 ?

Ces chiffres peuvent aider à créer ton persona marketing (ta cible) et à savoir sur quel réseau social aller lui parler. Si tu t’adresses à des jeunes, tu peux privilégier Instagram et l’image. Si la moyenne d’âge de tes clients et de plus de 50 ans, tu as plus de chance de les trouver sur Facebook.
En fonction de leurs revenus, tu peux aussi déterminer le type de messagerie avec lequel tu veux rentrer en contact avec eux.

Faut-il aussi avoir un site web ? Réponse dans cet article

Si tu souhaites être aidé dans la mise en place de ta stratégie réseaux sociaux, tu peux compter sur moi

Comment augmenter le trafic sur ton site Web, de façon simple ?

Comment augmenter le trafic sur ton site Web, de façon simple ?

Comment augmenter le trafic sur ton site Web ?

C’est le nerf de la guerre : plus tu as de monde qui visite ton site, plus tu as de chance d’avoir des rendez-vous, de vendre tes prestations ou tes produits. Il faut savoir que seulement 3 % à 10 % des visiteurs passent à l’acte (achat, rendez-vous…). Même sur de gros sites comme Amazon.
C’est la raison pour laquelle il est essentiel de travailler son site Web de manière à attirer des visiteurs. Le plus possible.
Pour cela nous allons voir 4 façons simples pour acquérir plus de trafic.

Pour connaître le nombre de passages sur ton site Web, tu as dû mettre en place un « analytics » sur ton site Web. Il existe Google Ananlytics, Rank Math, Monster Sight ou Mamoto pour ne citer qu’eux.

ATTENTION : restons RGPD dans la collecte des données. (vidéo Instagram qui montre que la plupart ne respectent pas le RGPD européen)

Tu dois aussi t’assurer que ton site n’a aucun problème d’indexation et le faîte d’être dans les index de l’Internet général, comme un immense sommaire où on pourrait retrouver ton site..
T’assurer que Google, Qwant, et tous les moteurs de recherche ont bien vu ton site, qu’il existait et qu’il avait une certaine ancienneté.
Pour vérifier tout ça tu as l’outil Google search console dont je parle dans cet article.
Si ton site est bien indexé, tu peux générer plus de trafic grâce à ses 4 idées simples :

augmenter le trafic sur ton site web : soigne ton contenu
Quand tu as besoin de légumes, ça te gonfles qu’on te proposes 1000 autres choses non ? Ben sur un site web c’est pareil : donne à ton visiteur ce qu’il est venu chercher.

1/ Soigne le contenu des pages de ton site Web

Lorsqu’un internaute tombe sur ton site Web, il doit trouver du contenu utile. C’est-à-dire des infos qui vont lui parler dans les trois secondes où il arrive.

1/ Quand quelqu’un arrive sur ton site, tu as 3 secondes pour convaincre

Si ton visiteur ne voit pas la réponse qu’il est venu chercher, il repart vers une autre explication, un autre site Web.
Comme la publicité en bord de route, tu as 3 secondes d’attention pour faire passer ton message. C’est court. Soit précis et très direct, dès la page d’accueil.

2 / Tu dois répondre à la problématique qu’il est venu résoudre.

Et inciter tes visiteurs à aller rechercher des solutions, soit dans ton site, soit les amener à prendre rendez-vous…
Tu dois offrir un contenu le plus clair possible. Plus tes prospects trouveront de réponses sur ton site, plus ils reviendront et te feront confiance. Tu vas leur rapporter ce dont ils ont envie pour, plus tard, avoir le désir de travailler avec toi. Mets-toi dans leur tête et imagine ce qu’ils aimeraient savoir, ce qui va les conduire à bosser avec toi :

  • Ont-ils besoin de savoir comment prendre rendez-vous ?
  • Veulent-Ils connaître tes références ?
  • Est-ce que parler d’un sujet précis les amènerait à te faire confiance ?

Ton site Web est là pour répondre à leurs interrogations.

augmenter le trafic sur ton site web : mot clés et réferencement
Si tu veux des cactus, tu vas pas sur un site de plantes vertes… mais tu vas te servir de ce mot pour ton SEO.

2/ Travaille ton référencement et tes mots-clés.

Le SEO qu’est-ce que c’est ?

Ce sont les mots que les gens vont employer et/ou taper dans les moteurs de recherche. Il espère trouver une solution à leur problématique. C’est-à-dire que plus tu seras précis dans ce que tu leur réponds, meilleur sera ton référencement.
Par exemple tu souhaiterais rempoter un cactus, si tu tombes sur un site généraliste de plantes vertes tu vas être déçu, car les plantes grasses ou les cactées sont des beautés à part.

Trouver les mots-clés idéaux pour attirer du trafic

Il existe les mots-clés simples, ou mots-clés de longue traîne. Aujourd’hui, quand tu vas sur un moteur de recherche tu tapes une phrase complète. Fini le temps où un seul mot t’amenait vers la bonne réponse.
Devant la profusion de sites Web, l’internaute a tendance à poser directement une question sur Google, Qwant, Bing, Ecosia…
Plus ces interrogations et leurs explications sont dans ton site Web, mieux tu seras référencé.
Il existe des choses à mettre en place, très simples, pour un site Web optimisé : nommer tes images, alléger ton site… et surtout répondre aux questions que se pose ton client.

Le référencement est un métier complet. Tu peux faire les premières étapes à partir du moment où tu sais qui tu vises et ce qu’il recherche. Ton fameux « persona marketing ».

augmenter le trafic sur ton site web : être présent sur les réseaux sociaux
Augmenter le trafic sur ton site web = être aussi présent sur les réseaux sociaux

3/ être présent sur les réseaux sociaux

On le sait Facebook LinkedIn ou Instagram permet de garder le lien avec ses clients. Malheureusement pour un mot de trop on peut se faire fermer son compte. Les réseaux sociaux ont leurs propres règles.
C’est pour ça qu’il est indispensable d’être sur les réseaux sociaux, mais de renvoyer vers son site Web. Le vrai moyen de garder le contact avec son client c’est le mail. (on en parle juste après)

Pour être bien référencé localement, Facebook ou Instagram te permettent de créer des pages dédiées à tes services ou ton commerce. Cela te multiplie ton référencement. Comme dit dans un précédent article, le fait d’avoir des liens des réseaux sociaux vers ton site Web est une forme de reconnaissance. Cela va prouver ton existence et donc te permettre d’être mieux référencé.
Même si les réseaux sociaux détestent qu’on les quitte pour aller vers un site Web, c’est un moyen essentiel d’amener du trafic. Pense à mettre régulièrement ton site à jour et à envoyer tes fans dessus. Les liens entrants vers ton site Web vont augmenter sa notoriété et par là son SEO.

Plus tu as de trafic et mieux tu seras visible dans les moteurs de recherche.

L’équation est simple : plus tu as de visites = meilleures sont tes solutions. Donc les moteurs de recherches vont te mettre en avant, car tu réponds aux internautes.

augmenter le trafic sur ton site web grâce à ta liste email
Augmenter le trafic sur ton site web grâce à ta liste email

4/ récupérer les emails de tes clients sur ton site Web

Conquérir de nouveaux clients est plus difficile que de faire revenir ceux qui ont déjà acheté. Une fois que quelqu’un t’a fait confiance, il sera plus enclin à racheter une prestation ou un produit chez toi.
C’est pour cette raison que l’email marketing existe. À partir du moment où une personne vient sur ton site pour un domaine précis, tu peux lui demander de laisser son adresse mail. Souvent on va lui offrir quelque chose pour obtenir cette adresse : promos, guide gratuit, réduction sur une première commande…

« Loin des yeux loin du cœur »

Tu vas ainsi engager un dialogue avec tes consommateurs. C’est aussi un moyen simple de garder le contact et de te rappeler à lui fréquemment.
ATTENTION c’est à faire avec parcimonie et intelligence.
Trop de mail tut la relation. Surtout si tes courriels n’apportent pas de valeur à ton client.
Avec des emails réguliers que tu dédies à tes abonnés, tu restes près d’eux, et ainsi que tu crées un lien durable.

Conclusion : il est très simple d’amener plus de trafic sur son site Web

Certes ça demande du temps, mais mis bout à bout, toutes ces techniques t’aideront à faire décoller ton site Internet. Il ne s’agit pas de tout faire d’un seul coup. Peut-être, commencez à les intégrer au fur et à mesure.

Si tu as besoin de plus d’explications, je suis disponible par là pour en discuter et voir quelles solutions te proposer.

Si tu veux créer toi-même un site Web qui se démarque, avec toutes mes astuces de référencement et marketing, va voir par là 👈
C’est une formation qui te permettra d’avoir la maîtrise de ta communication et de ton site Internet

Femme devant un ordinateur pour augmenter ta visibilité sur le net
Augmente ta visibilité sur le net
Facebook/Meta : 2021 mauvaise année ou le début de la fin ?

Facebook/Meta : 2021 mauvaise année ou le début de la fin ?

Connais-tu Meta ?

En fait c’est le nouveau nom de Facebook, car Mark Zuckerberg souhaite créer un « metavers ». Ce serait un univers parallèle, une sorte d’immense centre commercial avec boutiques, salles de jeux, bar et lieux de rencontre… et même des salles de spectacles !

Savais-tu qu’il y avait eu de super concerts sur Meta ?

Non, en fait quasiment personne ne l’a su… il fallait être en plus équipé d’un casque de réalité virtuelle pour y participer… le bide total !
Quand tu lances ton appli smartphone, tu as la petite icône Meta (le symbole infini) à la place du sigle Facebook. L’application Business Suite pour programmer tes publications se renomment Meta Suite.
En gros, nous ce qu’on voit c’est surtout un changement de nom.

Mais Meta a entraîné quelques problèmes, directement ou indirectement.

les 6 raisons pour lesquelles facebook dévisse en bourse
les 6 raisons pour lesquelles Facebook dévisse en bourse

L’action Facebook (devenu Meta) a dévissée en bourse récemment.

D’après le New York Times voici les 6 grandes raisons de cet affaiblissement :
https://www.nytimes.com/2022/02/03/technology/facebook-meta-challenges.html?utm_source=pocket&utm_medium=email&utm_campaign=pockethits

« 6 raisons pour lesquelles Meta est en difficulté
Méta, l’entreprise anciennement connue sous le nom de Facebook a subi jeudi la plus forte dégringolade de son histoire en une journée : son action a plongé de 26 % et sa valeur boursière a chuté de plus de 230 milliards de dollars… »

1/ “La croissance des utilisateurs a atteint un plafond.

son application principale de réseau social Facebook a perdu environ un demi-million d’utilisateurs”

Explication : En France, 1 personne sur 2 possède un compte Facebook et y va régulièrement dessus… Sauf que ces utilisateurs “vieillissent”. En effet, les plus jeunes qui ne souhaitent pas y croiser leurs parents, ont opté notamment pour Tik Tok.

2/ Les changements apportés par Apple limitent Facebook/Meta. »

Tu ne l’as peut-être pas remarqué, mais Apple permet désormais aux propriétaires d’iPhone de laisser — ou non — des applications comme Facebook surveiller leurs activités en ligne. Ce qui signifie que tu peux choisir d’être tracé ou non. Et ce bouleversement aurait fait perdre 10 Milliards à Facebook. En effet, quand tu créer des publicités sur le réseau social, tu cibles ta clientèle en fonction de plusieurs critères.
Or si on demande à ne plus être tracé, on ne peut donc plus être identifié sur des annonces spécifiques.
Ce changement à fait très mal à tous ceux qui utilisaient la publicité Facebook.

3/ « Google vole la part de la publicité en ligne de Facebook/Meta »

Dans la pub en ligne il y a 2 gros annonceurs : Facebook et Google. Comme Facebook ne peut plus cibler correctement les utilisateurs d’iPhone, Google en profite. Logique. Les annonceurs qui ne peuvent plus atteindre leur clientèle via Facebook, du fait des restrictions Apple, se tournent vers Google pour les approcher.
C’est ainsi que : « la société a annoncé des ventes record, en particulier dans le domaine de la publicité pour le commerce électronique. C’est cette même catégorie qui a fait trébucher Meta au cours des trois derniers mois de 2021. »

Facebook perds des clients et de l'argent
Facebook perds des clients et de l’argent : visualisation de l’action sur le dernier mois.

4/ « TikTok et Reels présentent une énigme.

Depuis plus d’un an, M. Zuckerberg a souligné le formidable ennemi qu’est TikTok. »
Effectivement, depuis qu’Instagram est rentré dans le groupe Meta, Mark Z court après Tik Tok.
Insta a beau lancer les stories, les vidéos live puis les Reels… même en essayant de cloner TikTok, Meta n’a pas les retombées équivalentes.

5/ « Les dépenses pour le métavers sont folles.

M. Zuckerberg croit tellement que la prochaine génération d’internet est le métavers — un concept encore flou et théorique qui implique des personnes se déplaçant dans différents mondes virtuels et de réalité augmentée — qu’il est prêt à dépenser beaucoup pour cela. »
Voilà, une innovation telle exige un investissement immense !
OK, mais aujourd’hui l’utilisation de casque virtuel est quand même réservée à une certaine élite riche et joueuse. Cela va prendre du temps pour toucher le plus grand nombre… et encore, si l’envie est là. On est encore loin d’avoir ce désir de vivre dans un Metavers, comme le prouve la pandémie actuelle, on a besoin de contact social IRL (In Reel Life – dans la vraie vie)

Est-on prêt pour le Metavers, cet univers virtuel ?
Est-on prêt pour le Metavers, cet univers virtuel ?

6/ Le spectre de l’antitrust plane.

… Méta fait face à de multiples enquêtes, notamment de la part d’une Federal Trade Commission nouvellement agressive et de plusieurs procureurs généraux d’État, pour déterminer si la société a agi de manière anticoncurrentielle. »
La loi antitrust américaine interdit à une entreprise d’avoir un monopole.
Pour la petite histoire, quand Apple avait des difficultés financières et allait se crasher, c’est Microsoft, son unique concurrent sur le sol américain, qui a mis des sous. Oui, Bill Gates a investi dans Apple ! S’il ne l’avait pas fait à l’époque, Microsoft aurait eu le monopole sur les systèmes d’exploitation informatiques et aurait été démantelée par l’état américain.
Et c’est ce qui pend au nez de Mark Z. qui achète les sociétés qui lui plaisent et construit… un gigantesque réseau social accaparant tous les aspects.
Le seul moyen d’éviter l’État américain c’est de prouver qu’il innove, car l’innovation est forcément unique… au début.

Augmente ta visibilité sur le web
Augmente ta visibilité sur le web

Les mauvaises langues parle (encore) de la fin de Facebook…

Sans aller jusque là, je rappelle à quel point il est essentiel de ne pas dépendre d’une seule plateforme. Surtout quand on ne maîtrise pas les règles.
Facebook peut à tout moment te bloquer ton compte.

Alors qu’avec une bonne stratégie et un site web, tu as ton indépendance.
Tu es le maître de ta communication.
Et tu ne dépends plus des règles des autres.

Créer un site web professionnel soi-même, sans les contraintes techniques, c’est possible !
Commence avec ce guide pour t’aider à réaliser ton site web : Les 9 étapes essentielles pour un site web remarquable & remarqué

Où trouver des images pour ton site et tes réseaux sociaux (utilisables gratuitement et sans procès)

Où trouver des images pour ton site et tes réseaux sociaux (utilisables gratuitement et sans procès)

Où trouver les visuels parfaits pour ton site Web ?

Tu le sais, l’image a plus d’impact que les mots. Elle atteint le cerveau beaucoup plus rapidement

(voir cet article sur le pouvoir des images sur les réseaux sociaux).

Un visuel va te procurer des émotions que les textes mettront plus de temps à déclencher.

C’est pourquoi dénicher les bonnes images pour ton site Web ou tes publications sur les réseaux sociaux est indispensable.

Commençons par parler du droit d’auteur. Ensuite nous verrons plus de 15 façons de trouver des images libres de droit.

 

Qu’est-ce que le droit d’auteur ?

Chaque visuel que tu vois (sur Internet) appartient à un propriétaire, quelqu’un qui a déclenché l’appareil photo, bougé sa souris, créé l’illustration…
C’est l’auteur du visuel.

Que ce soit un graphique, une BD ou une photo… Quelqu’un a réalisé cette image. Les lois sur le droit d’auteur dis alors d’un visuel « tous droits réservés », ce qui signifie, non utilisable sans autorisation.

Le droit d’auteur, c’est la permission d’employer et/ou de reproduire et/ou de modifier ce visuel, avec l’accord de son créateur.

Toute photo que tu utilises sur ton site doit être « libérée de ses droits » ou en licence gratuite (creative commons)

Tous les clichés sur le net appartiennent donc à quelqu’un.
Il est strictement interdit de publier une photo qu’on a dénichée sur un site, sans vérifier les droits d’auteur.

La cour de justice de l’Union européenne a rappelé dans un arrêté qui date du 7 août 2018 que l’utilisation de photos trouvées sur Internet était réglementée.
Dans cette affaire un photographe professionnel avait donné l’autorisation à un site de voyage en ligne de recourir à ses photos.
Une écolière avait alors emprunté, sans permission, les photos du site de voyage pour un exposé.
Le problème est survenu quand ladite photos s’st retrouvée publiée sur le site de son école.
Le photographe ayant repéré l’image a engagé des poursuites contre l’école. Il voulait faire interdire l’usage et la copie de son cliché.
Étant l’auteur de cette image, il possède les droits de diffusion et d’exploitation.
La Cour de justice européenne lui a donné raison.

Il est tout à fait illégal de reproduire ou d’utiliser une photo récupérée sur Internet sans l’autorisation de son auteur.

Le fait que le photographe ait donné son accord pour que son image soit utilisée par un site ne veut pas dire qu’il puisse être exploité ailleurs sur le net.

La mise à disposition d’un visuel à un nouveau public nécessite à chaque fois une demande d’autorisation auprès du créateur.
Attention les voleurs de clichés risque une amende allant jusqu’à 300 000 € et 23 ans d’emprisonnement. (Code de la propriété intellectuelle article L335-2)

En France nous sommes un pays qui respectons énormément le droit d’auteur et le droit à l’image.

Imagine que quelqu’un aille sur ton mur Facebook, te pique tes photos et aille faire une publicité, sans te demander ton avis ?
Que cette personne l’exploite pour un parti politique contre lequel tu te bas ?
Sans loi, il pourrait même utiliser des photos qui te représentent.
C’est pour ça que chaque visuel sur Internet a un droit spécifique.

 

Quel réseau choisir pour le business - Pinterest

utiliser les images de Pinterest pour un usage strictement privé

Attention à Pinterest et autres agrégateurs d’images

Pinterest est un site Web américain qui mélange les concepts de réseau social et de partage de photographies.
C’est beau et on y retrouve plein de visuels attrayants.

Mais, c’est surtout un endroit où les gens montrent leurs créations… voir même des visuels qui ne leur appartiennent pas.
Conseil : ne pique jamais d’images sur Pinterest, tu risques de le regretter plus tard, comme cette malheureuse écolière.

Où trouver des visuels à utiliser sans crainte ?

Heureusement de nombreuses solutions existent pour trouver les images adéquates.
Aujourd’hui on va voir plus de 15 façons de trouver des images gratuitement et utilisables.

 

La méthode la plus simple : Google est ton ami.

Tout d’abord Google te permet de chercher des images libres de droits sur Internet.
https://www.google.fr/advanced_image_search

Ou trouver des images libres de droits sur internet - google image
Google Search te permet de trier tes images de recherche

Tout d’abord Google te permet de chercher des images libres de droits sur Internet. (clic sur l’image ci-dessus pour y accéder directement)

Beaucoup d’autres moteurs de recherche le permettent aussi.

  • Tu vas dans la catégorie image.
  • Tu tapes ta recherche.
  • Et sur Qwant tu as un onglet « toute licence » qui est apparaît
  • Tu as le choix entre tous c’est-à-dire des licences payantes et gratuites.
  • Tu as des licences d’image qui sont dans le domaine public c’est-à-dire que celle que tout le monde peut utiliser. C’est notamment celle qu’on trouve dans les Wikipédia et compagnie.
  • Ensuite tu as ce qu’on appelle le sans but commercial c’est-à-dire que si tu es une organisation ou une association et que derrière tu ne fais rien vendre sur ton site tu as le droit de reproduire ou de partager ces images. Pas question de t’en servir pour une publicité.
  • Arrive ensuite « reproduction partage et modification son but commercial ».
  • Tu as en plus le droit de modifier l’image c’est-à-dire que tu peux la tourner horizontalement verticalement rajouter du texte… Mais toujours sans but commercial donc interdiction de vendre quoi que ce soit avec ces visuels là.
  • Ensuite tu as « reproduction et partage » et un autre qui est » reproduction partage et modification ». Ces deux catégories de licence vont te permettre d’exploiter des visuels.

Attention toutefois, elles ont été déclarées sur leur site respectif par son auteur. Mais elles appartiennent peut-être à quelqu’un d’autre, car une personne malveillante les aura récupérés ailleurs.
Nul n’est censé ignorer la loi.
Google et autres moteurs de recherche ne sont pas garants du droit d’auteur.

Dans cette configuration-là, je te conseille toujours de ne prendre que les images du domaine public.
OK elles sont parfois un peu vieilles.
Wikipédia utilise uniquement des images du « domaine public »
Ça se remarque surtout avec certaines stars. La plupart de leurs portraits ont été pris par des professionnels qui ne partagent pas leurs images. Du coup, Wiki à recours à de vieilles photos, tombées dans le domaine public.

Ou trouver des images libres de droits sur internet - licences

 

Comment être sûr d’avoir des visuels utilisables librement sur ton site Web ou dans tes posts ?

Il existe ce qu’on appelle des banques d’images.
Il y a les versions payantes qui procurent des visuels très récents.
Et il y a des banques d’images gratuites.
La plupart du temps elles ne coûtent rien, mais demandent en échange à ce que leur nom soit notifié quelque part.
Je te conseille de les mettre dans les mentions légales ou dans la légende de tes photos.

Je te présente ci-dessous une liste de sites de banques d’images qui feront ton bonheur.

Mon chouchou : Canva

Tu peux récupérer des photos, mais surtout les mettre directement dans le bon format pour tes posts.
Tu peux aussi faire des montages, rajouter des textes, faire des bannières.
Ce n’est pas une banque d’images comme celles qui vont suivre.

Ou trouver des images libres de droits sur internet - canva
Canva te permets de trouver des photographies, illustration.. et même des gif.

Mon deuxième chouchou c’est Freepik

Il comporte énormément de ressources graphiques que ce soit en Photos, en vectoriel, pour un usage de pictogrammes ou des icônes.
Voir même des Photoshop modifiables.
C’est environ 200 000 photographies gratuites.

Deux bémols toutefois :

  1. Les clichés sont très gros (Mega octets) et ont besoin d’être redimensionnés pour les utiliser de manière légère sur un site Web.
  2. il est jumelé avec un site de banque d’images payantes. Donc quand tu cherches un visuel, regarde les grosses images, car les petites t’envoient directement sur le site partenaire.
Ou trouver des images libres de droits sur internet - freepik

Tu peux aussi trouver des photos gratuites de haute qualité chez Pixabay

Toutes les photographies sont libres de droits et ouvertes à une utilisation commerciale.
Là aussi tu as la possibilité d’accéder à des photos, des illustrations et même quelques vidéos.
Il est apparié à une banque d’images payantes.
Attention, la recherche se fait en langue anglaise (google traduction est ton ami).

Ou trouver des images libres de droits sur internet - pixabay

Unsplash est une bonne solution pour trouver des photographies

La recherche se fait en anglais.
Aujourd’hui c’est un site très prisé par les start-ups et des gens qui travaillent sur le Web.

Ou trouver des images libres de droits sur internet - unsplash

Un site d’un photographe que j’aime beaucoup : Picjumbo

Il offre beaucoup de photos intéressantes pour les paysages ou les personnages.
La qualité est très léchée, très pro avec de belles lumières.
Ce sont des clichés d’un seul photographe, du coup le design s’en ressent.
Moi j’aime bien. Il est lui aussi associé à un site payant.

Ou trouver des images libres de droits sur internet - picjumbo

Tu peux aussi aller trouver des photos libres de droits par ici :

Je te mets dessous une liste d’autres sites.
Je ne les ai pas tous se testés.
J’ai mes petits chouchous et je trouve tout ce que je veux au-dessus.
Je te conseille d’ailleurs de trouver l’ambiance qui te plaît et de rester sur un ou deux sites maximum.

Image vintage tombées dans le domaine public : https://publicdomainarchive.com/

Photos gratuites chez Pexel : https://www.pexels.com/fr-fr/

Free image Bank : https://en.freejpg.com.ar/?changelang=en

FreeImages : Explorez notre collection de plus de 300 000 images libres de droits et photos gratuites : https://www.freeimages.com/fr

Free Stock Photos, Images, and Vectors : https://www.stockvault.net/

LibreShot :  Stock Images For Commercial Use : https://libreshot.com/

Picography – Gorgeous Free Photos : https://picography.co/

 

Si tu en trouve d’autres intéressantes, envoi-moi le lien par ici.

Si tu veux savoir quel type d’image pour quel réseau social, c’est par ici :

Pourquoi les images sont si importantes pour les réseaux sociaux ?

Pourquoi les images sont si importantes pour les réseaux sociaux ?

Pourquoi les images sont si importantes pour les réseaux sociaux ?

Comment trouver les bonnes images pour ses réseaux sociaux ?

 

Est-ce qu’une image vaut 1 000 mots ?

Oui, si tu as les bonnes images.

Aujourd’hui, les gens ont une capacité d’attention de moins de neuf secondes, soit moins qu’un poisson rouge (Et Jean-Marie-Bigard n’est pas le seul à le signaler).

Par conséquent, les images sont plus importantes que jamais, notamment sur les réseaux sociaux.

Une grande partie de notre cerveau est consacrée au traitement visuel, ce qui permet aux humains de traiter les images à une vitesse incroyable.

Le cerveau humain peut reconnaître un objet familier en seulement 100 millisecondes, ce qui fait des images le moyen idéal de communiquer dans le monde actuel où l’attention est courte.

 

Les images attirent l’attention de tes « fans »

Les réseaux sociaux sont un espace surpeuplé et l’utilisation d’images est un excellent moyen d’attirer l’attention.

Une publication sur les différents médias sociaux, accompagné d’une photo, a dix fois plus de chances de susciter de l’intérêt.

Étant donné que notre cerveau réagit si rapidement aux images et aux couleurs par rapport à d’autres types d’informations, une image est une attraction presque irrésistible sur les réseaux sociaux.

Bien sûr, pour obtenir l’attention que tu souhaites, tu dois partager des images qui intéressent ton public cible.

Si tu t’adresses à des hommes d’âge mûr, tu ne vas pas leur partager des photos de familles avec des enfants. Au lieu de cela, tu dois découvrir quels visuels sont importants pour tes prospects et tes fans.

Femme devant un ordinateur pour augmenter ta visibilité sur le net

Des images variées pour maintenir l’intérêt

Pour maintenir l’attention de ton publique, utilise des images variées. Essaye un mélange de photos d’archives, de photos prises sur le vif avec un téléphone portable, de bannières réalisées sur le web, d’infographies, de mèmes, etc.

Lorsque tu changes de temps en temps de type d’image, tu évites d’avoir un mur sur les réseaux sociaux qui ressemble toujours à la même chose. Ne prends pas le risque de perdre des fans à cause de l’ennui et de la répétition.

Quoi que tu fasses, évite de faire TROP de selfies. Ta présence sur les réseaux sociaux doit être axée sur TON publique, pas uniquement sur toi (ou sur Billie – note à moi-même).

Néanmoins, voir ta tête de temps en temps rappelle à tes prospects que tu es un être humain.

 

Les images aident ton publique cible à se souvenir de ton message.

Des études montrent que les gens ne se souviennent que de 10 % de ce qu’ils entendent après 72 heures. Cependant, si tu associes une image pertinente à ton message, les gens peuvent se souvenir de 65 % des informations après trois jours.

Il s’agit d’un bond incroyable dans la rétention (en marketing on appelle ça comme ça) et cela montre l’importance des images lorsque tu essayes de construire une identité et de communiquer un message.

Les informations textuelles pures sont incroyablement inefficaces en soi, alors ATTENTION à toujours inclure une image.

 

Une image cohérente sur toutes les plateformes crée une identité forte.

Lorsque tu publies sur plusieurs réseaux sociaux, veilles à ce que ton identité visuelle reste cohérente. Lorsque les gens voient des types d’images, de couleurs et de motifs similaires sur Pinterest et sur Facebook, ils associent ces images à ton identité.

Tu souhaites, bien entendu, que tes produits et services soient répertoriés de manière similaire sur plusieurs plateformes. De la même manière, la cohérence de l’identité visuelle aidera les gens à comprendre que tes comptes Pinterest, Twitter et Facebook… sont tous liés.

Augmente ta visibilité sur le web

Conclusion

L’utilisation d’images pertinentes sur les réseaux sociaux te permets d’attirer l’attention, de fidéliser, de communiquer des informations essentielles et d’accroître l’engagement.

Si tu veux te démarquer, développes une identité visuelle avec autant de soin que tu prépares tes arguments de vente, tu soignes l’accueil en boutique, ou que tu soignes ta propre image.

Si tu restes cohérent et que tu associes les bonnes images à tes messages, ton identité aura plus d’impact.

Si tu te demandes où trouver ces images : les réponses sont par là : Où trouver des images pour ton site et tes réseaux sociaux (utilisables gratuitement et sans procès)

 

Avec l’aide de https://medium.com/@onlinelogomaker/why-images-are-so-important-to-social-media-b9411dd678a8

Facebook : Comment trouver tes clients sur ce réseau social ?

Facebook : Comment trouver tes clients sur ce réseau social ?

Voilà, comme promis, ma première méthode pour te rappeler à tes prospects sur Facebook.
À utiliser souvent (si si)

Nouvel article : Comment les Français utilisent les réseaux sociaux en 2022 : Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger ?

Méthode n°1 : Qui es tu ? Quel visage dévoiles-tu sur Facebook ?

Ben oui, tout simplement.
As-tu pensé à dire à tes fans, qui tu es ?
ça peut sembler très c-o-n, mais la plupart des gens qui viennent sur ta page ne te connaissent pas.
Alors, que dire des amis de tes fans ?
Ils ne connaissaient même pas ton existence… jusque là.

👉 Présentes toi,
👉 Présentes ton histoire,
👉 L’histoire de ta société.

Comment ?
le plus simplement du monde.

Donnes des repères : tes passions, tes envies, pourquoi tu es là aujourd’hui…

C’est tout bête, mais pour rappel, FB est un réseau social.

Et qui dit social dit partage, échange… de quoi ?
De petit bouts de toi pour te faire reconnaitre.

Quand tu arrives dans un rassemblement (pro, perso, peu importe, il y a beaucoup de monde)
si tu ne connais personne, les premiers échanges sont souvent des banalités, et puis quelqu’un parle de tennis.
Ho tient, ça fait tilt dans ta tête car toi aussi tu aimes le tennis… et tout de suite cette personne devient sympathique : vous avez un centre d’intérêt commun.

Et naturellement vous allez discuter et engager la conversation sur le tennis, mais sur bien d’autres choses encore.

Je la fais simpliste mais en partageant tes passions, 3 choses vont se passer :

1/ tu vas trouver des personnes avec les même centres d’interêts que toi.

2/ tu vas créer de la sympathie, même avec ceux qui ne sont pas passionnés de “tennis” ou autre.

3/ tu vas montrer ton côté humain,

Car oui, aujourd’hui on ne veut plus avoir à faire à des multi-nationnales, des entreprises sans personnalité, mais bien à des humains.
Des personnes dans lesquelles on se reconnait, on trouve des points communs et des différences, pas des personnages lisses et sans accroche.

On connait tous le B to B (Business to Business),
le B to C (Business to Customer/Client)…
mais en 2020, les sociétés qui réussiront seront H to H : Human to Human.
De l’humain vers l’humain.

Vous choisissez votre dentiste car il n’est pas cher ?
À côté de chez vous ?
Ou parce qu’il est doux et précautionneux quand il vous soigne ?

Pour une société aujourd’hui c’est pareil.
Le client va naturellement se tourner vers celui qui lui parait le plus sympathique, à même de lui réponde, …

Exprimes qui tu es,
Dévoiles ce que tu fais,

Sur ma page facebook,
je publie certaines choses qui pourraient paraitre personnelles…
mais ça m’a permis d’avoir plein d’amis des chats -et des animaux- parmi mes clients.

Vas-y,
lances toi,
révèles qui tu es !

Encore plus d’idées de publications dans mes prochains emails, inscrits-toi ici

Si tu as besoin d’aide, regardes par ici :

Augmente ta visibilité sur les réseaux sociaux

3 astuces pour publier 1 mois de posts sur Facebook, en moins de 2 heures

3 astuces pour publier 1 mois de posts sur Facebook, en moins de 2 heures

Et si je vous donnais une méthode pour publier régulièrement sur Facebook, sans que ça vous engloutisse votre temps ?

Des astuces simples et efficaces qui ne vous prendront … que 2h par mois ?

Ça semble idyllique, non ?
Être présent aux yeux de vos clients et prospect, sans gaspiller votre temps ou vous morfondre car vous n’arrivez pas à tenir un rythme de publication.

En 2h seulement, 1 mois complet de posts sur Facebook©.
Et des publications personnalisées, que vous aurez choisies et réalisées.
Fidèles à vos valeurs.
Conformes à vos idées.

Facebook© vous aime quand vous publiez souvent 

Partout vous entendez qu’il faut une page Facebook© pro pour votre entreprise.
Que vous devez être présent sur les réseaux sociaux,
que c’est une mine de clients potentiels, …

Mais quel est le secret de ceux qui y sont tout le temps présent ?

Si vous ne publiez pas… vous ne serez pas visible par tout ce potentiel de client.
Un Français sur deux à un compte Facebook actif.
C’est-à-dire que 1 français sur deux utilise Facebook régulièrement.

C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de vous présenter une solution ingénieuse.

Ce dont vous avez besoin, c’est une méthode simple.

Un mode de fonctionnement que vous pourrez reproduire à l’infini, chaque mois pour publier régulièrement sans perdre de temps.
Facile à mettre en œuvre.
Rapide à comprendre.
Et à renouveler autant de fois que vous le souhaitez.

Vous voulez être présent sur les réseaux sociaux et ne plus gaspiller du temps ?

Voilà pourquoi j’ai créée cette formation : 3 astuces de faignasse (comme moi) pour publier tout un mois de contenu sur votre page Facebook©… en seulement de 2h.

Cette est formation offerte ici

Dès ce soir vous a aurez déjà mis en place vos publications pour le mois à venir.
Vous saurez comment publier régulièrement sur Facebook©
et vous aurez peut-être même touché de futurs clients à force de publier du contenu intéressant.

N’importe qui peut publier régulièrement sur une page Facebook pro parce qu’il suffit de suivre cette méthode simplisme.

Accédez à cette est formation offerte en cliquant sur cette phrase.

Voilà ce que vous allez voir :

  • Trouver des idées à la pelle pour vos post
  • Comment avoir toujours la bonne image sous la main
  • Que faire pour rassurer vos prospects
  • Trouver les bonnes images gratuitement
  • Apprendre à modifier vos photos
  • Comment trouver les sujets percutants
  • Comment attirer les Like et commentaires
  • Ne plus être à court de sujets
  • Quel sujet vous apportera du Like, des commentaires et des partages
  • Comment créer des publications Facebook efficaces
  • Comment programmer ses publications

Ça va vous demander un peu de temps au début mais ensuite ça deviendra une routine. En moins de 2h par mois vous aurez toutes vos publications.

Augmente ta visibilité sur le web

Facebook© : Comment gagner du temps ?

Facebook© : Comment gagner du temps ?

Comme tous les entrepreneurs tu as créé ta page facebook :

• c’est gratuit
• tu peux toucher 1 français sur 2
• tout le monde t’as dit que c’était un super outil de communication
• …

Félicitations !

Comment ça, ça marche pas ?
Tu en à marre de devoir penser systématiquement à publier ?
Tu t’en veux de voir tes clients mettre autant de Like sur tes concurrents et rien chez toi ?
Mais comment ça marche ce truc là ?

Si comme moi, tu n’es pas né avec facebook, tu a certaines difficultés
Tu es au bon endroit, je vais t’apprendre ce que je sais et à  tirer le meilleur de Facebook.

Il n’y a pas de raison que seul Mark Z. ou tes concurrents retirent des clients de ce réseau !
Toi aussi tu y as droit.
Il y a juste 2, 3 trucs à mettre en place pour que ça fonctionne.

Méthode n°2
Comment gagner du temps avec Facebook ?

Je vais te révéler comment éviter cette surcharge mentale.
Ce sentiment pénible de te dire chaque soir : j’ai encore rien publié… et voir les posts des autres.
Ça te fais pas un peu rager ?

Grande nouvelle : pour ne plus perdre son temps sur Facebook, tu peux programmer tes posts !

Oui, Facebook a prévu une fonction pour préparer tes publications à l’avance.
Tu le sais comme moi, quand on fait une tâche, il est plus facile d’enchainer sur le même type de tâche que sur quelque chose de différents.
C’est pourquoi Facebook, qui vous aime énoooormément  quand vous publiez souvent, à tout prévu.
Hyper simple à utiliser.

Voilà comment faire, pas à pas :

Quand tu es sur la page de ta société,
(un page, pas un profil, c’est très important)

Va sur ta page (sur un ordinateur c’est mieux)
Sur la gauche tu as un menu
Clic sur “outils de publication
À droite, dans un menu qui apparait, tu as “Publications Programmées
(voir copie d’écran ci-jointe > si tu vois pas penses à activer/charger les images)
Tu n’as plus qu’a cliquer sur le bouton bleu “+Créer” à droite pour programmer un nouveau post.

Et tu peux en programmer jusqu’à 3 mois !
Je t’explique tout ça plus en détails dans les prochains mails : inscris-toi par ici

Femme devant un ordinateur pour augmenter ta visibilité sur le net

Comment trouver des clients grâce à Facebook ?

Comment trouver des clients grâce à Facebook ?

Ma première méthode pour te rappeler à tes prospects sur Facebook.

À utiliser souvent (si si)

Nouvel article > Comment les Français utilisent les réseaux sociaux en 2022 : Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger ?

Méthode n°1 : qui es tu ?

 

Ben oui, tout simplement.
As-tu pensé à dire à tes fans, qui tu es ?
ça peut sembler très c-o-n, mais la plupart des gens qui viennent sur ta page ne te connaissent pas.
Alors, que dire des amis de tes fans ?
Ils ne connaissaient même pas ton existence… jusque-là.

👉 Présentes toi,
👉 Présentes ton histoire,
👉 L’histoire de ta société.

Comment ?

Le plus simplement du monde.

Donnes des repères : tes passions, tes envies, pourquoi tu es là aujourd’hui…

C’est tout bête, mais pour rappel, FB est un réseau social.
Et qui dit social dit partage, échange… de quoi ?
De petit bouts de toi pour te faire reconnaitre.

Quand tu arrives dans un rassemblement (pro, perso, peu importe, il y a beaucoup de monde)
Si tu ne connais personne, les premiers échanges sont souvent des banalités, et puis quelqu’un parle de tennis.
Ho tient, ça fait un déclic dans ta tête car toi aussi tu aimes le tennis… et tout de suite cette personne devient sympathique : vous avez un centre d’intérêt commun.

Et naturellement vous allez discuter et engager la conversation sur le tennis, mais sur bien d’autres choses encore.

Je la fais simpliste mais en partageant tes passions, 3 choses vont se passer :

1/ tu vas trouver des personnes avec les même centres d’intérêts que toi.

2/ tu vas créer de la sympathie, même avec ceux qui ne sont pas passionnés de “tennis” ou autre.

3/ tu vas montrer ton côté humain,

Car oui, aujourd’hui on ne veut plus avoir à faire à des multinationales, des entreprises sans personnalité, mais bien à des humains.
Des personnes dans lesquelles on se reconnait, on trouve des points communs et des différences, pas des personnages lisses et sans accroche.

On connait tous le B to B (Business to Business ou Commerce inter-entreprises si on veut rester français),
le B to C (Business to Customer/Client)…
Mais en 2020, les sociétés qui réussiront seront H to H : Human to Human.
De l’humain vers l’humain.

Vous choisissez votre dentiste car il n’est pas cher ?
À côté de chez vous ?
Ou parce qu’il est doux et précautionneux quand il vous soigne ?

Pour une société aujourd’hui c’est pareil.
Le client va naturellement se tourner vers celui qui lui parait le plus sympathique, à même de lui réponde, …

Exprimes qui tu es,
Dévoiles ce que tu fais,

Sur ma page Facebook,
je publie certaines choses qui pourraient paraitre personnelles…
Mais ça m’a permis d’avoir plein d’amis des chats (et des animaux) parmi mes clients.

Vas-y,
lances toi,
révèles qui tu es !

Encore plus d’idées de publications dans cette formation totalement gratuite que tu trouveras ici :

3 astuces pour publier 1 mois de posts sur Facebook, en moins de 2 heures

Reçois les meilleures infos sur le web et les réseaux sociaux

Les Emails

Exclusifs

Reçois les meilleures infos WEB & RÉSEAUX SOCIAUX directement dans ta boite mails !

Fais connaitre et reconnaitre ta société.

Srtictement réservés aux inscrits

Félicitations ! Tu vas bientôt recevoir ton premier email.

Pin It on Pinterest