Le syndrome de l’imposteur : comment trouver sa légitimité et ses clients ?

Si tu te sens comme un imposteur, crois-moi que tu n’es pas seul. Ce que tu ressens s’appelle le syndrome de l’imposteur, une forme d’anxiété qui touche énormément d’entrepreneurs, surtout…
"

Si tu te sens comme un imposteur, crois-moi que tu n’es pas seul. Ce que tu ressens s’appelle le syndrome de l’imposteur, une forme d’anxiété qui touche énormément d’entrepreneurs, surtout ceux qui souhaite commencer dans un nouveau domaine.

Qu’est-ce que le syndrome de l’imposteur ?

Le syndrome de l’imposteur se manifeste souvent par des pensées comme « Je ne suis pas assez compétent pour faire cela » ou « Je ne peux pas vendre mes compétences ». Ces pensées peuvent être très nuisibles à ta confiance en toi et à ta capacité à réussir. Il touche de nombreuses personnes, du coach au cuisinier professionnel, en passant par… le web designer !

Mais pourquoi ressent-on cela ?

Bien, souvent, c’est parce que nous avons des attentes irréalistes de nous-mêmes. Nous voulons être parfaits dès le départ, sans erreur, sans faiblesse. Nous comparons également notre niveau de compétence à celui des autres, ce qui peut être très décourageant.
Or, il faut se rappeler qu’un enfant apprend à se tenir debout avant de marcher. Dans notre métier (futur métier) c’est la même chose.

Qui peut être touché par cette peur ?

La vérité, c’est que personne ne commence en étant parfait. Tout le monde doit apprendre, grandir et s’améliorer. Et cela inclut les coaches, thérapeutes, médecin… Les métiers du « bien-être » sont très touchés, car ils veulent améliorer la vie des gens et se mettent donc une grosse pression sur les épaules.

Arreter de se mettre la pression
Arrêter de se mettre de la pression inutilement

Il est important de se rappeler que si tu as décidé de prendre ce métier c’est pour une bonne raison.

Tu as des compétences et des connaissances que tu as peaufinées, souvent pendant plusieurs années. Tu as même des diplômes ou certifications pour cela.
Tu n’es pas un imposteur, tu es un débutant, qui apprend et grandit constamment.
Si tu te sens dépassé par tes compétences, rappelle-toi que tu n’as pas à tout savoir tout de suite.
Tu peux toujours apprendre de nouvelles compétences et te former pour améliorer ta pratique de coach, thérapeute, plombier… Personne ne sait tout, et c’est normal.

Il est également important de se rappeler que l’échec fait partie du processus d’apprentissage.

Tu vas faire des erreurs, tu vas te tromper, et c’est normal. Mais chaque erreur est une opportunité d’apprentissage et de croissance. Tu peux utiliser tes erreurs pour t’améliorer et devenir meilleur. Seul l’ego n’aime pas se tromper.
Enfin, n’oublie pas que tu n’es pas seul. Les autres personnes qui ont lancé leur boîte ont peut-être déjà traversé ce que tu ressens en ce moment. Moi-même j’ai eu à le combattre en tant que Graphiste, puis en tant que webmaster. J’ai acquis les compétences nécessaires au fur et à mesure. Et je continue à apprendre encore aujourd’hui.

C’est la raison pour laquelle j’ai créé un accompagnement. (clique ici pour le découvrir)
Je voyais trop de client seul et paralysé face à l’ampleur de ce qu’il croyait être leur tâche. Je suis là pour les épauler avec mes 15 années d’expérience.

devenir meilleure que la concurrence
devenir meilleure que la concurrence

Tu n’es pas un imposteur, tu es à ta juste place

Seul.e, le syndrome de l’imposteur peut être difficile à surmonter. Si tu es dans le domaine du bien-être, de l’accompagnement, du coaching… respire et lance-toi. Il faut un début à tout. Tu n’as pas à tout savoir dès le début, et chaque erreur est une opportunité d’apprentissage. N’hésite pas à demander de l’aide et à te rappeler que tu es capable de réussir en tant que coach, thérapeute, accompagnant…

Certification et formation pour surmonter le syndrome de l’imposteur ?

Beaucoup de thérapeutes et coaches que j’accompagne souffrent du syndrome de l’imposteur, une solution que je propose est de suivre un accompagnement sur 1 à 3 mois pour :
1/trouver sa juste place
2/ trouver des clients prêts à les suivre et les recommander
3/ créer son identité sur les réseaux sociaux
4/ créer un site web professionnel

Ce ne sera jamais une validation « officielle » comme ta certification, mais ça te permettra de prendre toute la mesure de ce que tu peux apporter au monde. De te libérer et enfin aider les gens.

« on se répare en réparant les autres » m’a dit un jour Benyounes Bekkay, coach en changement de carrière.

C’est exactement ça, en te lançant enfin à ton compte, tu vas aider des personnes et elles-mêmes vont te permettre d’effacer ce syndrome de l’imposteur.

comment trouver des clients
Comment trouver des clients et vivre de son activité

En quoi un site web va-t-il réduire ton syndrome de l’imposteur ?

Une certification est une reconnaissance officielle de tes compétences. Généralement tu dois remplir des critères de formation, d’expérience et de compétences. Une fois que tu as obtenu ta certification, tu peux l’afficher sur ton site web et tes supports marketing, ce qui peut renforcer la confiance de tes clients en toi.
Et t’aider à avoir toi aussi, plus confiance en tes capacités.
C’est un peu le serpent qui se mord la queue, non ?

Alors oui, je peux t’aider à avoir un site web qui renforcera l’image que tu as de toi-même.
Oui il te débloquera sûrement.
Mais est-ce suffisant ?
C’est en rencontrant des coaches tiraillés par ce syndrome de l’imposteur que j’ai eu l’idée de cet accompagnement pré-site web.

Apprendre à savoir qui on est pour aider au mieux les personnes.
Comprendre les valeurs que l’ont veut partager

et enfin, s’exposer sur les réseaux sociaux pour expliquer au monde ce que tu peux apporter
Et enfin un site web qui sera ton espace de « validation » en tant que professionnel.
Voilà ce que je te propose dans cet accompagnement.

Je ne suis pas coach, je ne suis pas certifiée, je vais te donner des bases pour devenir autonome sur ta communication et vivre de ton activité, comme je le fais depuis plus de 15 ans

thérapeute sereine avec clients réguliers

Si tu souffres du syndrome de l’imposteur :

il existe des solutions pour surmonter cette anxiété. Une formation complémentaire peut t’aider à acquérir des compétences supplémentaires et à renforcer ta confiance en toi.
Une certification peut te donner une validation officielle de tes compétences.
Un site web professionnel peut te présenter comme un coach qualifié et compétent.

En fin de compte, la clé pour surmonter le syndrome c’est de savoir qui on veut aider, pourquoi, et comment se faire connaître et avoir ses premiers clients. (ou avoir des clients régulièrement)

Si tu as besoin d’aide pour créer ton site web ou pour trouver ta légitimité et tes clients, n’hésite pas à venir vers moi pour un accompagnement personnalisé.
Depuis 15 ans j’accompagne de petites structures à communiquer de manière ciblée.
Je peux t’aider à créer une présence en ligne professionnelle et à trouver des clients. Ensemble, nous pourrons travailler à surmonter ton syndrome de l’imposteur et atteindre tes objectifs.

N’oublie pas que tu as des compétences et des connaissances précieuses à offrir.

Tu as le potentiel de changer la vie de tes clients et de les aider à atteindre leurs objectifs (mental, physique…). Alors, n’aie pas peur de te présenter comme quelqu’un de qualifié et compétent.
Avec les ressources que je mets à ta disposition et un accompagnement personnalisé, tu peux surmonter le syndrome de l’imposteur et construire une carrière réussie en tant qu’indépendant.

Au plaisir d’échanger avec toi.
👉 Tu peux prendre directement rendez-vous par ici

Tu veux plus d’infos comme celle-ci ?
Directement dans ta boite mail ?
👉 inscris-toi ici 👈

NiumériKinfo

Tous les mercredis, les dernières infos MARKETING, WEB & RÉSEAUX SOCIAUX directement dans ta boite mails !

Nulle part ailleurs

Félicitations ! Tu vas bientôt recevoir ton premier email.

Pin It on Pinterest

Share This
Index