Comment choisir entre Wix et WordPress pour créer son premier site web ?

Quand on se lance pour la première fois dans la création de sites web, 2 grandes plateformes s’offrent à nous. Face à tout ce qu’on nous dit, notre cœur balance : Wix,…
"

Quand on se lance pour la première fois dans la création de sites web, 2 grandes plateformes s’offrent à nous : Wix et WordPress.

Wix, on a en entendu parlé par la publicité, omniprésente. Elle nous vante la conception à 0 € de notre site, facilement et intuitivement.

WordPress, on en entend parler par des gens déjà aguerris au site web… les vrais 😉
Du coup, quand on débute et qu’on veut créer son tout premier site… on imagine que c’est compliqué.

Pourtant la plupart des hébergeurs le proposent déjà installé sur leur plateforme. Serait-ce un signe ?

Face à tout ce qu’on nous dit, notre cœur balance : Wix, incroyablement simple, ou WordPress, ajustable et élémentaire ?
Sauf qu’on entend parler d’« hébergement », de « nom de domaine » et encore de « theme » ou « plugIn »… mais qu’est-ce que c’est que tout cela ?
Du coup, quand on débute dans le web, WordPress semble plus opaque et peut faire peur alors même qu’il surpasse la concurrence.

Quel dilemme : lequel, de Wix ou de WordPress, utiliser pour réaliser son premier site web ?

Wix vs WordPress - construire un site web responsive
Wix vs WordPress – construire un site web responsive

Hébergement : Wix l’inclus, pour WordPress ce sera en plus.

Le coût de la réalisation de votre site web impacte notre prise de décision.
Et donc on bute sur le choix du fournisseur d’hébergement, et donc de la plateforme à sélectionner.
Quand on se lance dans la création, on n’aime pas les mauvaises surprises. On compte chaque centime. Et souvent on ne voit que le prix affiché en négligeant la maintenance, les extensions…

Comparons donc ce qui peut l’être.

Wix est une plateforme où tout est inclus dedans : hébergement, nom de domaine et CMS (constructeur web)… ou pas.

D’après la publicité, très souvent diffusée, tout est gratuit.
Mais en contrepartie Wix affiche sa marque sur tout votre site.
Si vous ne le voulez pas, il faudra payer.
Deuxièmement, si vous optez pour le « tout gratuit », pas question d’avoir un nom de domaine spécifique. Vous serez noyé dans les nombreux sites Nomdedomaine.wix.com/nomdusite.
Votre site est une redirection dans le nom de domaine Wix. Ce qui va vous poser problème plus tard dans le référencement.
D’ailleurs, Wix en « gratuit » ne propose pas les accès à Google analytiques.

Nom de domaine = le nom que vous allez donner à votre site : siteWPfacile ou AnneBurtinCreation par exemple. C’est grâce ce nom que vos clients et Google vont vous retrouver sur le net.

Vous voilà donc contraint de prendre un plan payant afin de bénéficier de votre propre nom de domaine et de supprimer les publicités qui apparaîtraient sur votre site web.
Ci-dessous les prix de juillet 2021, les fameux forfaits Premium.
Chaque plan a des limites, vous pouvez en choisir un pour un mois ou acheter une prestation pour toute une année.

Avec WordPress vous avez plusieurs choix pour l’hébergement de votre site web.
C’est en général ce qui fait le plus peur à ceux qui veulent créer leur site web seul : comment bien choisir ?

Tout d’abord WordPress est lui aussi gratuit.
Le CMS (la machine qui va faire tourner votre site web) est en licence Créative Commons, c’est à dire accessible à tous. Elle a été conçue et continue à être améliorée par WordPress.org.

Avant d’installer le « moteur » WordPress, vous devez trouver un hébergement pour le faire tourner et décider de votre propre nom de domaine. Vous devez donc aller choisir parmi la pléthore d’offres, laquelle vous correspond le mieux. C’est là que certains se sentent déjà mal.

Hébergement : endroit ou sera stocké votre site web. Il existe de nombreuses propositions française, européenne, américaine… et tout comme les assurances elles sont toutes présentées différemment.

Imaginez que construire votre site web, c’est bâtir votre bureau, le lieu où vous allez recevoir vos clients.
Votre hébergement c’est une maison ou un plateau d’appartement complètement vide.
Votre nom de domaine c’est l’adresse de ce bureau, pour savoir comment vous trouver, un peu comme le nom sur la porte.
Et WordPress serait le super bricoleur qui va poser l’électricité, les murs, la plomberie…
Vous serez un architecte, WordPress et ses extensions vos ouvriers.

Wix vs WordPress - prix Wix
Prix pratiqué par Wix, différents si vous être particulier ou entreprise.

Choisir l’hébergement c’est désigner quel type de maison ou d’appartement vous voulez : sa taille, sa capacité, son évolution dans le temps… tous ces paramètres sont à prendre en compte.


Du coup, dans un premier temps, on va se tourner vers un hébergeur : décider la taille de son appartement. (Pour les maisons individuelles, mieux vaut travailler avec un développeur pour vous aider).
Vous allez voir qu’on peut trouver de superbes appartements, spacieux, lumineux et pour pas grand-chose 😉

Quel hébergeur, et/ou plan, choisir pour WordPress ?

Je vous en propose 3 sûr : OVH, O2Switch, tout 2 Français avec un SAV en français, et Infomaniak, Suisse, avec support en français aussi. Vous pouvez en trouver d’autres, mais ceux-là je les ai testés et… ils sont plutôt bien côté par mes confrères.

Comme vous pouvez le voir, OVH, O2Switch ou Infomaniak présentent des plans avec WordPress déjà installé. Un grand plus qui évite les manipulations en FTP pour ceux qui ne sont pas à l’aise avec ça.
Attention toutefois, les structures ne proposent pas les mêmes capacités, ni le même nombre de sites ou d’adresses mail.

Chez OVH, il faudra compter avec un site bridé : pas de gros fichiers, vitesse assez lente. Un petit bidouillage dans les paramètres (à faire réaliser par un expert) explosera les limites sous WordPress.
Le SAV, un temps totalement absent, revient peu à peu. Joignable via votre interface ou directement en message privé sur Twitter, assez efficace.

Chez O2Switch, quand vous prenez un hébergement vous avez accès au multisite. C’est-à-dire que vous pouvez créer dans une seule offre, plusieurs sites web.
Le « panel », lieux ou vous allez régler les boîtes mail et DNS, est visuellement simple et facile à comprendre.
SAV exclusivement pas mail, très réactif, mais vous renvoie souvent sur des tutos plutôt que de vous expliquer la manœuvre particulière dont vous avez besoin.

Infomaniak : en train de tester sur ce site même et… j’adooore.
SAV disponible par tchat ou mail. (et quand on a un souci, c’est toujours super agréable d’avoir une réponse rapide)
Divi est inclus dans l’hébergement (on en reparle plus bas, car c’est un sacré gain d’argent)
L’administration (manager) est très claire.
Et ils ont des services associés que je compte bien tester (Cloud, Newsletter, Backup…).
Oui, ce sont les plus chers des 3, mais vous n’avez AUCUN bridage sur votre site et il est plutôt bien noté en référencement, justement grâce à la vitesse de lecture par Google.

Plus un site est rapide à s’afficher, mieux google le référence

Conclusion : beaucoup d’offres différentes, chez Wix comme pour votre WordPress pour créer son site web.

Les points à vérifier avant de choisir :

  • la taille de l’hébergement,
  • la vitesse proposée,
  • le nombre de connexions
  • et les emails, inclus ou pas.

Attention à la politique SAV, car on a toujours besoin d’un bon service après vente. Rien de plus désagréable que de rester coincé avec une question.

Wix vs WordPress - hebergeurs
Les hébergeurs OVH, O2Switch et Infomaniak

Facilité d’utilisation de WordPress versus Wix pour la création de son site web.

En tant que débutant, vous ne voulez sûrement pas passer des plombes à trouver comment ça fonctionne. Heureusement, les 2 CMS ont compris vos attentes et proposent des outils très simples. Petit tour du propriétaire.

Wix et ses puissants outils de glisser-déposer dans son site web

Wix a été pensé pour les débutants. Vous trouverez des images déjà disponibles, beaucoup de polices de caractères différentes et l’interface très facile d’utilisation. Son gros plus : le glisser-déposer. Vous sélectionnez un élément et vous le faites glisser là où vous voulez.
Une interface wysiwyg très intuitive.
(What You See is What You Get : ce que tu vois est ce que tu obtiens)
En fait, chaque élément du site peut être déplacé de cette façon. Je le prends et je le bouge dans la fenêtre.
Je peux rédiger du contenu directement dans ma page. Ajouter des images et les dimensionner avec ma souris.
En cela, Wix offre une expérience utilisateur très agréable.

WordPress est plus ancien, mais se rattrape bien en incluant des éditeurs visuels (Wysiwyg) pour la création de son site web.

Aujourd’hui, WordPress c’est un constructeur de pages : Elementor. On appelle ça aussi un Builder.
Conçu pour faciliter la création de tout le site. Avec les thèmes, il fallait mettre les mains dans le code pour tout petit changement.

Le Builder remplace aujourd’hui le thème. Il existe encore des thèmes, mais qui a envie d’avoir exactement le même salon que son voisin, même disposition, mêmes chaises ?

Un thème c’est comme si vous choisissiez une page du catalogue Ikea (par exemple) et qu’elle était livrée telle quelle dans votre pièce.
Pour l’accueil de votre site web, vous sélectionnez le salon X ou Y et hop, il est installé.
Avec un Builder on pourra redésigner la disposition de chaises et des fauteuils. Plus le constructeur de pages sera avancé, plus on pourra faire de transformations : changement de canapé, correction des couleurs, ajout d’armoires… etc.
Personnellement je travaille avec DIVi d’Elegant Theme.
Divi est un builder. Il me permet soit de prendre dans un large catalogue un Layout existant et de les modifier à ma guise, soit de créer ma page comme je l’entends.
Elementor est quasi identique, sauf qu’avec la version « gratuite » les possibilités sont limitées et qu’il faudra passer à la mouture payante pour pouvoir modifier l’ensemble de mes pages comme je le souhaite.

Conclusion :
WordPress a réalisé d’énormes progrès en matière de wysiwyg.
Désormais on travaille directement sur sa page, au lieu de préparer en back office puis de visualiser.
Néanmoins, il demeure moins intuitif que Wix.
Wix peut être pris en main plus rapidement, mais reste moins performant en termes de refontes que WordPress. Tout dépendra donc du temps que vous voulez consacrer à votre apprentissage.
Wix a aussi le gros avantage de fournir une bibliothèque de médias préinstallés.

Construire son site web seul avec WordPress

Style et conception de vos pages web

Wix présente plus de 500 modèles de pages prédéfinis.

Ces layout peuvent tous être transformés avec les outils intégrés.
Vous pouvez agencer à votre guise les pages, ajouter, enlever. Wix a même prévu des prototypes pour différent genre de site : coaching, réparation auto… Le souci, c’est que lorsque vous avez choisi un modèle, impossible de le remplacer. La modification oui, le changement non.

WordPress, des milliers de thèmes gratuits ou payants.

Comme WordPress est un outil collaboratif, des templates/Layout pour tout style de site sont disponibles à peu près partout. Des plus traditionnels, aux plus modernes et innovants. Il existe d’innombrables market place ou acheter des thèmes.
En version gratuite, et fournie dès l’installation de WordPress, il y a le fameux thème Twenty seventeen très classique. Vous pourrez tous les trouver par ici : https://wordpress.org/themes/

Attention toutefois, ils ne sont pas facilement manipulables comme un Builder pourrait l’être. Ils comportent un nombre restreins de style et pour les accommoder, mieux vaut s’y connaître en code. Autre inconvénient, plus vous ajustez ces thèmes, plus ils vont créer des problèmes à la mise à jour de WordPress… ou de leur propre mise à jour. De plus, le support est souvent très limité dans le temps.

Les thèmes payants, trouvables dans ce genre de market place : https://themeforest.net/category/wordpress ont un suivi plus régulier et plus long. Vous pourrez échanger avec le SAV durablement… en anglais la plupart du temps.
Ils sont bourrés d’extensions pour réaliser des carrousels d’images, des formulaires contact…
Ils proposent beaucoup d’options en général.
Quand vous en achetez un, autant ne pas trop le transformer. Eux aussi supportent mal quelques modifications en profondeur.
Attention à bien vérifier que les licences des extensions ne sont pas limitées dans le temps.

Ensuite il y a les Builder, les plus connus : Divi et Elementor

Elementor est désormais en natif sur WordPress, mais en version bridée. Comme tout constructeur.
Un drag and Drop (prendre et déplacer) très performant comme le montre la démo par ici : https://elementor.com/
Néanmoins, pour une version complète il faudra aller acheter ce constructeur de thèmes. Plusieurs plans en US Dollars s’offrent à vous. Il est assez avantageux pour un seul site.

Mon chouchou à moi c’est Divi de Elegant Theme.

Comme un Builder, on se retrouve directement sur notre page pour construire, appeler des modules et les transformer en temps réel. Divi propose plus d’une centaine de Layout, tous avec plusieurs pages et tout modifiable.
On peut vouloir une page d’accueil avec un thème « therapy » et ajouter une page de contact qui nous plaît dans « industry ». Bien que je vous conseille de garder le même thème sur tout votre site.
Librairie Divi : https://www.elegantthemes.com/layouts/
Ses plans sont différents : soit on le rachète tous les ans, soit on en fait l’acquisition une seule fois, à vie, pour plusieurs sites.
Alors oui, il est plus cher que Elementor, mais j’ai une astuce : je passe par Infomaniak comme hébergeur où Divi est inclus.

Grand gagnant de cette confrontation de style : WordPress

Plus de thèmes, beaucoup de styles différents, facilement modulables, choix entre un thème gratuit, payant ou un builder… WordPress écrase Wix sans contestation. Entre la personnalisation et les transformations, votre site web sera plus proche de votre image avec WordPress.

Wix vs WordPress - Divi Elementor
Comparaison des builder Divi et Elementor

Ajout et flexibilité de ces 2 solutions web que sont WordPress et Wix

Lorsque que l’on créer un site web, souvent nous avons besoin de fonctionnalités en plus. Des extensions tierces qui vont nous permettre d’être mieux référencés, avoir un site plus léger… Ces modifications de l’écosystème de base s’appellent les extensions (ou PlugIn) chez WordPress, des applications chez Wix.


Comparons ce que les 2 plateformes, Wix et WordPress peuvent vous proposer pour la création de votre site web.

Wix est livré avec 200 applications.

Ces applications ajoutent des fonctionnalités à vos pages : formulaire contact, Commentaire sous les articles, galeries d’images…
La plupart sont gratuites ou en version incomplètes. Pour que l’application marche entièrement vous devrez passer par la case portefeuille.
Les prix varient en fonction de leur utilisation. Plus vous en aurez besoin, plus vous risquez de payer cher.
Par exemple, pour rendre votre site « full responsive » (parfaitement lisible sur portable), Wix vous propose une option payante. Sans ça ce sont plusieurs heures en plus à bidouiller votre site.
Néanmoins, les applications couvrent bien la plupart des demandes.

WordPress, le gigantisme de l’open source et ces 55 000 plug-ins

WordPress est un CMS Open-Source, c’est-à-dire qu’il est gratuit ET accessible à tous. Pour les développeurs c’est fantastique. Un dicton dit même : si vous y pensez, il existe sûrement un plug-in WordPress qui le rend possible.

À ce jour il y a plus de 55 000 PlugIn, rien que dans la base de WordPress.org.
C’est à dire que Divi, Elementor et autres thèmes ou Builder ont aussi leurs propres extensions.
Formulaire contact complexe, Google Analytics ou création d’accès restreins… tout est développé sur WordPress. Tout est possible.
D’ailleurs beaucoup de grands noms ont exécuté leurs sites avec ce CMS. Ce n’est pas pour rien que près de la moitié des sites dans le monde sont sous WordPress.
On peut quasiment tout faire sans code, en tous cas on peut réaliser de beau site, rien qu’avec tout ce que nous offre les builders.

Et avec Divi, c’est encore plus facile, car il intègre directement quelques extensions bien utiles : formulaire contact à choix multiple, liens vers les réseaux sociaux, A/B testing… et le responsive est inclus. Grâce à son constructeur, nous pouvons décider comment sera vu notre site sur mobile, tablette ou ordinateur. Même si divi le fait pratiquement tout seul, nous pouvons aller fouiller dans les moindres réglages — et toujours sans coder — modifier.

Là encore, les nombreux choix proposés par WordPress en fondent un champion.

En fait, le plus difficile, c’est de savoir comment on veut notre site. Le large choix que propose WordPress actuellement en fait l’éditeur de site le plus complet et le plus simple à la fois. À condition d’opter pour les bons alliés (plug-in).

Wix vs WordPress lequel choisir pour son premier site web
Wix vs WordPress lequel choisir pour son premier site web ?

Résumé de ce comparatif entre Wix et WordPress.

Je ne vous ai peut-être pas paru très partiale ?
Effectivement, il y a quelques années encore, Wix était la meilleure plateforme pour échafauder son site web. Très intuitive et avec beaucoup d’options cela semblait évident de commencer par là. Mais WordPress et les constructeurs comme Elementor ou Divi se sont mis à simplifier la création eux aussi. Tout le monde a rendu accessible la réalisation de sites web. Un peu d’aide sur la partie technique, la façon de faire et hop, on devient addict à la modification de page.

Combien de temps pour l’imaginer puis développer son site web ?
Je crois que beaucoup de mes clients ne se rendent pas compte des perspectives qu’ils ont lorsqu’ils se lancent dans un site. Ils se brident quant aujourd’hui les possibilités sont infinies. C’est pour cela que je les épaule au quotidien à trouver des solutions qui leur ressemblent.

Pour la mise en place d’un site web, comptez… le temps qu’il faudra.
Certains sont sûrs d’eux et foncent, d’autres, plus hésitants, reviennent sans cesse sur ce qu’ils ont réalisé… pour mieux performer.
Modifier et ajuster jusqu’à ce qu’on en soit fier.

L’autre avantage de WordPress, c’est que votre site grandira avec vous. Commencez petit et faites-le croître avec votre société. Vous avez un plancher sans limites, vous pouvez rajouter des pièces, des bibliothèques complètent…
Les seules limites sont votre nombre de visiteurs en même temps.
Je vous les souhaite considérables.

Par ici je propose plusieurs types de formation, nottement sur WordPress pour débutant. Vidéos, tutos et accompagnement en live.

Création de sa roadmap (son contenu) pour travailler avec une agence

Construction de son site web seul mais accompagné. Une grosse base et un accès à vie pour continuer de le gérer et le modifier à sa guise.

Gérer son site web (je me charge de la réalisation en fonction de votre charte graphique et de toutes les contraintes techniques, vous gérez et remplisser votre site comme un pro)

L’ensemble des mes offres par ici : https://anneburtin.podia.com/

Si vous avez des questions,
ou si vous voulez rester informés sur la réalisation de sites web, inscrivez-vous par là :

À quoi sert le Growth marketing et comment l’appliquer à de petites entreprises (ou pour des indépendants) ?

À quoi sert le Growth marketing et comment l’appliquer à de petites entreprises (ou pour des indépendants) ?

Le marketing c’est un mot qui fait peur.
C’est truffé d’expressions techniques.
Et on imagine souvent, à tort, que c’est réservé aux multinationales.

Alors que le marketing répond à ces questions simples :
Comment se démarquer de tes concurrents ?
Comment mettre en place une stratégie de communication efficace ?
Comment améliorer l’acquisition de nouveaux clients sur le long terme tout en restant humain ?

recevoir les derniers articles par mail

À quoi sert le Growth marketing et comment l’appliquer à de petites entreprises (ou pour des indépendants) ?

À quoi sert le Growth marketing et comment l’appliquer à de petites entreprises (ou pour des indépendants) ?

Le marketing c’est un mot qui fait peur.
C’est truffé d’expressions techniques.
Et on imagine souvent, à tort, que c’est réservé aux multinationales.

Alors que le marketing répond à ces questions simples :
Comment se démarquer de tes concurrents ?
Comment mettre en place une stratégie de communication efficace ?
Comment améliorer l’acquisition de nouveaux clients sur le long terme tout en restant humain ?

BONUS : comment bien référencer son site naturellement

Reçois ton guide SEO gratuit

Comment trouver les bons mots-clés pour ton site web ?
Ma méthode facile et efficace.

Bravo, tu vas recevoir dans ta boite mail ce guide, mets l'adresse anne@anneburtincreation.fr en favori pour ne louper aucun mail.

Pin It on Pinterest

Share This